Cover Image
close this bookOrganisation d'un Camp de Refugiés - Guide Opérationnel pour la Phase d'Urgence - Module 4 : Approche des Problèmes de Santé dans un Camp (Centre for Research on the Epidemiology of Disasters - Médecins Sans Frontières, 1988, 224 p.)
View the document(introduction...)
View the documentPRELIMINAIRE
Open this folder and view contentsPARTIE 1 A: ORGANISATION DES SOINS DE SANTE
Open this folder and view contentsPARTIE 1 B: FORMATION DES AGENTS AUXILIAIRES DE SANTE
Open this folder and view contentsPARTIE 2: SURVEILLANCE DES PROBLEMES DE SANTE
Open this folder and view contentsPARTIE 3 A: EPIDEMIE DE ROUGEOLE ET VACCINATION DE MASSE
Open this folder and view contentsPARTIE 3 B: EPIDEMIE DE ROUGEOLE FORMATION DES AGENTS AUXILIAIRES DE SANTE
Open this folder and view contentsPARTIE 4: CHOLERA
View the documentBIBLIOGRAPHIE OPERATIONNELLE

PRELIMINAIRE

Les probls sanitaires rencontrpeuvent e trdivers et la demande en mati de soins trimportante.

Les affections les plus couramment rencontr dans un camp sont la malnutrition, la rougeole, les maladies diarrhues, les infections respiratoires, le paludisme ainsi que les affections psychologiques et psychosomatiques li ’t de stress auquel sont confront les personnes dac (guerre, perte d’un membre de la famille, des biens, manque de nourriture).

Mais on peut lement e confront des probls de chirurgie (guerre, catastrophe) ou d’des (rougeole, chol).

Il est lement possible que certains probls restent longtemps dans l’ombre, que leur importance soit sous-estim e propos, on se mera particuliment des probls obsticaux, natals et des carences en vitamine.

Dla phase d’urgence, on veillera e pas se laisser drder par les activitpurement curatives. Le plus important n’nt pas de soigner quelques cas individuels mais de prendre des mesures simples visant rnir ou gur les affections ayant un impact important sur la santPar ces mesures, on obtiendra des rrcussions significatives sur la sante la population.

Par ailleurs on dtera rapidement la formation d’agents auxiliaires de santAAS), afin qu’ils puissent rapidement seconder le personnel mcal et aider celui-ci ndre aux probls urgents (transport de bless vaccination, dction des malades).