Périmètres irrigués villageois en Afrique sahélienne. (CTA, 1990, 234 p.)
close this bookPérimètres irrigués villageois en Afrique sahélienne. (CTA, 1990, 234 p.)
close this folder5 - Le périmètre irrigué villageois de Toya
View the document(introduction...)
View the documentUne région isolée
View the documentLes activités traditionnelles: Riz et sorgho
View the documentLe programme FENU
View the documentLa conception
View the documentLes cultures
View the documentRôle de la communauté villageoise
View the documentLes réalisations - l'aménagement
View the documentL'intensification
View the documentL'organisation paysanne
View the documentLa gestion financière
View the documentRedevance - Commercialisation - Revenus
View the documentValorisation des terres improductives
View the documentDes techniques simples
View the documentUne rapide adaptation
View the documentL'autogestion

La mise en place des PIV dans la région de Tombouctou au Mali, a permis, aujourd'hui, de mettre en valeur des terres, qui, sans les aménagements, seraient restées totalement improductives. Les 1 500 tonnes annuelles, produites par l'ensemble du projet FENU, dont 500 à Toya, assurent une sécurité alimentaire absolument inexistante auparavant. C'est déjà un résultat. Quant à la «rentabilité», si elle peut être démontrée sur papier, elle n'apparaît pas nécessairement dans les faits; le paysan, pour sa part, semble cependant trouver son compte à évoluer dans le système.

L'autogestion et l'autofinancement ne sont pas encore atteints et les conditions de marché à Tombouctou rendent la situation assez difficile sur le plan monétaire.