Périmètres irrigués villageois en Afrique sahélienne. (CTA, 1990, 234 p.)
close this bookPérimètres irrigués villageois en Afrique sahélienne. (CTA, 1990, 234 p.)
close this folder5 - Le périmètre irrigué villageois de Toya
View the document(introduction...)
View the documentUne région isolée
View the documentLes activités traditionnelles: Riz et sorgho
View the documentLe programme FENU
View the documentLa conception
View the documentLes cultures
View the documentRôle de la communauté villageoise
View the documentLes réalisations - l'aménagement
View the documentL'intensification
View the documentL'organisation paysanne
View the documentLa gestion financière
View the documentRedevance - Commercialisation - Revenus
View the documentValorisation des terres improductives
View the documentDes techniques simples
View the documentUne rapide adaptation
View the documentL'autogestion

L'irrigation d'hivernage est, encore aujourd'hui, la seule pratiquement réalisée sur le périmètre de Toya pour les raisons déjà évoquées. Si les conditions hydrologiques sont favorables, la maîtrise progressive des techniques permettra de généraliser le second cycle après quelques années. Cela dit, à Toya comme en maints autres périmètres

irrigués, l'assimilation, par les cultivateurs locaux, des techniques d'irrigation et d'agriculture intensive qui en découlent nécessairement, s'est faite très rapidement et c'est peut-être là, l'élément le plus encourageant du constat. La présence de l'assistance technique expatriée et les enseignements tirés de l'expérience de Korioumé sont, à coup sûr, liés à cette rapidité d'apprentissage.