Cover Image
close this bookFood, Nutrition and Agriculture - 11- Edible Fats and Oils (FAO - FPND - FAO, 1994)
close this folderDisponibilités des lipides alimentaires dans le monde
View the document(introduction...)
View the documentSituation actuelle
View the documentTendances
View the documentÉvolution de la structure de la consommation de lipides
View the documentConclusion
View the documentRéférences

Conclusion

Globalement, les disponibiliten lipides ont continu augmenter au cours de ces trois dernis dnnies, avec une croissance relative plus forte dans les pays en dloppement. Cependant, la consommation de lipides reste faible dans les pays en dloppement, surtout comparelle des pays dlopp puisqu'elle reprnte eine la moitie celle de ces pays. De plus, les disponibiliten huile de poisson riche en acides gras de la famille om-3 sont extrment faibles. En revanche, les apports en acide linolue sont globalement couverts par la consommation d'huile vtale. Dans ces pays, les familles rurales, gralement plus pauvres, ont des rmes alimentaires eneur trbasse en lipides en raison de leur faible revenu et de leur acctrlimit des aliments diversifi La malnutrition est alors un probl grave, et l'augmentation des disponibilitrgques devrait e prioritaire. Etant donneur forte densitnergque par rapport aux glucides et aux protes, le rdes lipides est primordial dans cette augmentation. Toutefois, des politiques en faveur de cette augmentation ne sont pas sans danger pour les populations urbaines des pays en dloppement qui sont d en partie expos es probls de surcharge alimentaire, notamment en lipides, grateurs de maladies non transmissibles li 'alimentation.

Dans les pays dloppla situation est bien diffnte. Les plus dloppd'entre eux ont atteint des niveaux trvde consommation et certains ont amorcne tendance a baisse, surtout pour les lipides visibles d'origine animale, riches en acides gras satur Cette tendance est sans doute liaux politiques de ces pays (d'Amque du Nord et d'Europe du Nord surtout) qui cherchent odifier les comportements alimentaires pour amorer, en particulier, le rapport entre acides gras polyinsaturet saturdes rmes alimentaires actuels, rapport qui dnd fortement de l'origine vtale ou animale des lipides. Dans ces rmes, les huiles et les graisses fournissent plus de 70 g de lipides par personne et par jour, et les politiques visant la qualites lipides sont relativement faciles ettre en œuvre en s'assurant la collaboration des industries agroalimentaires qui fournissent ces graisses. Dans certains pays dlopp en Europe de l'Est en particulier, la situation reste bien moins favorable en ce qui concerne le rapport entre acides gras polyinsaturet satur En effet, les graisses animales reprntent plus du double des huiles vtales dans ces pays, et 12 d'entre eux disposent d'un apport quotidien de plus de 30 g de graisses animales.