Cover Image
close this bookSurveillance Épidémiologique après un Désastre Naturel (PAHO)
View the document(introductory text...)
View the documentAvant-propos
View the documentPréface
View the documentRemerciements et références
close this folderPremière partie: Surveillance épidémiologique et lutte contre les maladies après un désastre naturel
close this folderChapitre 1: Facteurs déterminant les risques de propagation de maladies transmissibles après un désastre
View the document(introductory text...)
View the documentFacteurs égidémiologiques qui déterminent le risque de maladies transmissibles
View the documentRisques d'apparition de maladies transmissibles après un désastre naturel et après un désastre provoqué par l'homme
View the documentExpérience relative aux maladies transmissibles après un désastre
close this folderChapitre 2: Risques de déclenchement d'épidémies après un désastre
View the document(introductory text...)
View the documentExposition des sujets vulnérables aux maladies transmissibles endémiques
View the documentAugmentation de l'incidence des maladies transmissibles endémiques dans les populations locales
View the documentProblèmes spéciaux de maladies transmissibles dans les centres d'hébergement pour réfugiés
View the documentMaladies transmissibles après un désastre
close this folderChapitre 3: L'établissement des systèmes de surveillance
View the document(introductory text...)
View the documentSurveillance des maladies dans des conditions normales
View the documentSources d'information pour la surveillance épidémiologique en cas de désastre
View the documentMaladies à inclure dans la surveillance
View the documentCollecte, interprétation et utilisation des données
View the documentInformations en retour aux unités périphériques
close this folderChapitre 4: Aspects opérationnels de la lutte contre les maladies transmissibles après un désastre
View the document(introductory text...)
View the documentEnquêtes sur le terrain pour le contrôle des rumeurs ou rapports faisant état de maladies transmissibles
View the documentAccès aux laboratoires en vue d'obtenir la confirmation des diagnostics et de valider les résultats des enquêtes épidémiologiques.
View the documentPrésentation de l'information épidémiologique aux autorités
View the documentActivités de surveillance pendant et après la période de redressement
close this folderChapitre 5: Lutte contre les maladies transmissibles après un désastre
View the document(introductory text...)
View the documentHygiène du milieu
View the documentVaccinations
View the documentChimiothérapie
View the documentQuarantaine et isolement
close this folderPartie II: Annexes
View the documentAnnexe 1: Liste des principaux contacts épidémiologiques dans les Amériques
View the documentAnnexe 2: Bureaux nationaux et centres de l'organisation panaméricaine de la santé
View the documentAnnexe 3: Centres collaborateurs et laboratoires de référence OPS/OMS pour les maladies transmissibles importantes pour la santé publique
View the documentAnnexe 4: Résumé des mesures d'assainissement à prendre en cas de catastrophe*
View the documentAnnexe 5: Facteurs à considérer pour les vaccinations en situation d'urgence*
View the documentAnnexe 6: Bibliographie

Remerciements et références

Je tiens à remercier les nombreuses personnes avec lesquelles j'ai été en contact dans les "Centers for Disease Control" (1967-1975) et à l'Organisation panaméricaine de la santé (1975-1979). Josefa Ippolito Shepherd a travaillé comme consultante pour la recherche. Je voudrais également mentionner particulièrement les personnes suivantes, auxquelles le lecteur pourra s'adresser pour obtenir de plus amples renseignements.

Aux "Centers for Disease Control" d'Atlanta (Georgie) États-Unis

Dr William H. Foege
Dr J. Lyle Conrad
Dr Stanley O. Foster
Dr Wolfe Bulle

Au Centre de recherches sur l'épidémiologie des désastres, Bruxelles (Belgique):

Prof. M.F. Lechat

À l'Organisation panaméricaine de la santé, Washington, D.C., États-Unis

Dr Claude de Ville de Goyet (Programme de préparation "antidésastre"),
Dr Patrick J.S. Hamilton (Centre épidémiologique des Caraïbes)
Dr H.J.P. Diggory (Centre épidémiologique des Caraïbes)

Au "Save the Children Fund", Londres (Royaume-Uni).

Dr John Seaman

Si l'information technique et les articles consacrés aux maladies transmissibles sont nombreux et accessibles, les publications scientifiques concernant la surveillance épidémiologique et l'organisation des systèmes de surveillance sont rares et ne couvrent en général qu'une seule maladie. On ne trouve guère de rapports relatifs à la surveillance épidémiologique des maladies contagieuses après un désastre. Bien que l'expérience collective de :nombreux épidémiologistes en matière d'organisation des activités de surveillance pendant des situations de désastre ait augmenté depuis les quinze dernières années, elle n'est pas encore disponible dans la littérature scientifique.

Les publications suivantes ont servi de base pour les nombreuses idées et le matériel incorporé dans ce document:

1. Western, K.A. The Epidemiology of Natural and Man-Made Disasters: The Present State of the Art. Dissertation for D.T.P.H., London School of Hygiene and Tropical Medicine, University of London, 1972.*

*Des copies sont disponibles auprès de l'auteur.

2. Sommer, A., and W.H. Mosley. West Bengal cyclone of November, 1970. Lancet 1. 1029-1036 (1972).

3. Epidemiología: Guía de Métodos de Enseñanza. PAHO Scientific Publication No. 226. Washington, D.C. Pan American Health Organization, 1973.

4. Romero, A., et al. Some epidemiologic features of disasters in Guatemala. Disasters 2: 39-46 (1978).

5. Spencer, H.C., et al. Disease surveillance and decision-making after the 1976 Guatemala earthquake. Lancet 2: 181-184 (1977).

6. Western, K.A. Organization and administration of communicable disease control programs in developing countries. Bulletin of the Pan American Health Organization 14: 65-76 (1980).

7. Benenson, A.S. (ed.). Control of Communicable Diseases in Man. 13th ed. Washington, D.C. American Public Health Association, 1981**.

**Dans la 13ème édition, les risques de maladies transmissibles après désastre sont envisagés, ce qui constitue une nouveauté par rapport à l'édition précédente en anglais et à sa traduction en français, portugais et espagnol.

D'autres publications intéressantes sont mentionnées en Annexe 6.