Techniques modernes d'administration des archives et de gestion des documents : recueil de textes (UNESCO, 1985, 619 p.)
close this bookTechniques modernes d'administration des archives et de gestion des documents : recueil de textes (UNESCO, 1985, 619 p.)
View the document(introduction...)
View the documentPréface
View the documentIntroduction
Open this folder and view contentsI. - Le rôle des archives
Open this folder and view contentsII - Principes de base
Open this folder and view contentsIII - Problèmes juridiques de base
Open this folder and view contentsIV - Formation professionnelle du personnel des archives
Open this folder and view contentsV - Gestion des documents et de archives
Open this folder and view contentsVI - Évaluations et éliminations
Open this folder and view contentsVII - Classement et description
Open this folder and view contentsVIII - Acces et services d'orientation
Open this folder and view contentsIX - Expositions, services pédagogiques, relations avec le public
Open this folder and view contentsX - Conservation
Open this folder and view contentsXI - Téchnologies nouvelles et archives
Open this folder and view contentsXII - Evolution internationale en matière d'archives
View the documentEtudes et documents RAMP

Le présent ouvrage "Techniques modernes d'administration des archives et de gestion des documents - Recueil de textes" a été préparé, en vertu d'un contrat Unesco, par un groupe de travail du Conseil international des archives dans le cadre du Programme de gestion des documents et des archives (Records and Archives Management Programme RAMP).

Le but de cet ouvrage est de compléter les manuels existants sur l'administration des archives et la gestion des documents. Bien que ces manuels restent des lectures de base obligatoires pour les futurs archivistes et bien qu'étant encore essentiels, pour l'étudiant, à la compréhension des théories et concepts fondamentaux dans ces deux domaines, ils souffrent de deux désavantages :

En premier lieu, alors que les pratiques de la profession d'archivistes prennent beaucoup d'ampleur, ces manuels ne peuvent pas fournir les orientations qui permettent de suivre l'évolution et le développement de ces pratiques depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, surtout durant les trois dernières décennies. En second lieu, chacun d'entre eux a été conçu et rédigé en fonction d'un contexte administratif et juridique qui reflète des traditions, des pratiques et des systèmes différents au niveau national.

C'est à cause de ces différences, qu'aucun manuel, de portée internationale, sur l'administration des archives et la gestion des documents n'a été rédigé, qui puisse servir de texte de base à la formation professionnelle et pratique des archivistes de tous les pays, y compris les pays en développement, indépendamment de leur contexte et histoire administratifs et juridiques.

Un tel recueil remplira cette fonction essentielle qui est de fournir les lectures de base, articles ou rapports, tirés principalement de la littérature spécialisée ou de publications en série du domaine de l'archivistique. Il comprend des textes parus pour la première fois, principalement - mais pas exclusivement- en anglais ou en français. Les textes ont été sélectionnés parce qu'ils sont suffisamment internationaux par leur contenu, leur charactère, leur portée ou leur applicabilité, fournissant ainsi à l'étudiant une vue plus large de la pratique professionnelle actuelle en archivistique et en gestion de documents. Le but de ce recueil est aussi d'initier l'utilisateur aux développements les plus récents de la pensée, des concepts et des bases théoriques sur lesquels s'appuient les travaux d'archives et de gestion des documents, en fonction notamment de leur évolution et développement depuis les années cinquante.

Le contenu a été agencé de manière à présenter à l'utilisateur les domaines généraux les plus importants de l'activité professionnelle plutôt qu'à lui fournir un exposé détaillé de chacun. Compte tenu des limites d'une publication de taille modeste et du temps disponible employé à sa préparation, le choix des textes a dû être très rigoureux : il a fallu s'en tenir aux documents dont les thèmes étaient traités avec suffisamment d'ampleur pour mettre l'utilisateur en contact avec la réflexion moderne et actuelle.

Pour des raisons évidentes, on n'a pas tenté d'inclure le même nombre d'articles dans chaque section. Certains thèmes exigent un plus long exposé, tandis que certains sujets sont. dans un contexte international, insuffisamment ou mal représentés dans la littérature spécialisée. D'autres thèmes, relevant notamment du-domaine technique -reprographie, traitement automatique des donnéessont tellement sujets à des changements technologiques rapides qu'il a semblé plus opportun de présenter des articles ou des rapports les plus récents du type "état de la question".

Grâce aux références bibliographiques de ces articles ou rapports et, en fait, de tous les textes contenus dans le recueil, les utilisateurs seront orientés vers d'autres documents pertinents qui leur permettront d'approfondir leur contact avec les réflexions, les pratiques et les développements actuels.

Tous les textes ont été reproduits sans changement ni mise-à-jour. Ils sont inclus dans ce volume avec la permission des détenteurs des droits d'auteur ou des responsables, à l'origine, de la publication.

Du fait que le recueil est organisé par matières, avec les noms d'auteur clairement indiqués dans la table des matières, il n'a pas été jugé nécessaire de fournir un index.

Le groupe de travail responsable de la compilation de ce recueil était formé de M. Michel Duchein (France), du Dr. Frank B. Evans (Etats-Unis), du Dr. Eckhart G. Franz (République fédérale d'Allemagne), du Dr. Charles Kecskemeti (Conseil international des archives), du Dr. Eric Ketellar (Pays-Bas) et de M. Peter Walne (Royaume-Uni) qui, en qualité de Secrétaire du Conseil international des archives pour les publications, a assuré la fonction de directeur de projet.

L'idée originale de ce recueil revient à M. Morris Rieger (Etats-Unis) dont les visées étaient plus vastes. Il faut regretter que sa mauvaise santé ne lui ait pas permis de réaliser son projet. Ce volume, cependant, doit beaucoup à son approche et à ses idées.

Peter Walne
15 octobre 1983