Cover Image
close this bookContrôle de qualité du vaccin vivant atténué contre la péripneumonie contagieuse bovine. Mode opératoire standard. (Étude FAO production et santé animales - 128) (1996)
View the document(introduction...)
View the documentAvant-propos
View the documentM.O.S.1: Préparation des milieux et des solutions
View the documentM.O.S.2: Détermination de la teneur en mycoplasmes viables des vaccins contre la péripneumonie contagieuse bovine (méthode de microtitrage)
View the documentM.O.S.3: Test de stérilité
View the documentM.O.S.4: Test de sensibilité à la digitonine pour la détection d’une contamination par les acholéplasmes
View the documentM.O.S.5: Test d’inhibition de la croissance pour l’identification de M. mycoides subsp. mycoides
View the documentM.O.S.6: Test d’emmunodiffusion en gélose (IDG) pour l’identification de M. mycoides subsp. mycoides
View the documentM.O.S.7: Test de la streptomycino-résistance pour l’identification des souches de M. mycoides subsp. mycoides résistantes à la streptomycine
View the documentM.O.S.8: Test biochimiques pour l’identification de M. mycoides subsp. mycoides
View the documentM.O.S.9: Test d'innocuité chez les animaux de laboratoire
View the documentM.O.S.10: Test d'innocuité chez les bovins
View the documentM.O.S.11: Test d'efficacité chez les bovins
View the documentDéfinitions
View the documentFiches de renseignements
View the documentListe des fournisseurs de matériel et de réactifs de laboratoire
View the documentCahiers techniques de la FAO

Avant-propos

On admet généralement que, les vaccins étant des produits médicaux, leur préparation doit être régie par les principes des bonnes pratiques de fabrication et des bonnes pratiques de laboratoire (BPF/BPL).

Le vaccin contre la péripneumonie contagieuse bovine est actuellement considéré comme le deuxième vaccin vétérinaire prioritaire en Afrique, après le vaccin antibovipestique. Dans ce continent, les procédures de production et de contrôle de qualité de ce vaccin sont très variables d’un laboratoire à l’autre, d’où la nécessité de les harmoniser ou de les normaliser. La présente publication s’efforce de répondre à ce besoin au point de vue du contrôle de la qualité.

Les techniques décrites dans le présent manuel de mode opératoire standard représentent l’expérience acquise depuis quatre ans environ par le centre panafricain des vaccins vétérinaires (PANVAC) et plus précisément celle des services de contrôle de la qualité du vaccin contre la péripneumonie contagieuse bovine.

Quelques-unes des techniques sont encore en cours de normalisation et des modes opératoires supplémentaires seront incorporés ultérieurement. Néanmoins, l’adoption des techniques décrites dans le présent manuel par les divers laboratoires producteurs de vaccin en Afrique devrait favoriser l’utilisation de méthodes harmonisées de contrôle de qualité des vaccins contre la péripneumonie contagieuse bovine, l’objectif global étant de réunir les conditions énoncées par l’OIE pour le vaccin contre la péripneumonie contagieuse bovine. A cet égard, le contrôle de la qualité devrait s’exercer à la fois en cours de fabrication et sur le produit fini.

Les auteurs remercient de leur collaboration les laboratoires nationaux de production de vaccins en Afrique et le CIRAD-EMVT (France) pour l’élaboration des techniques décrites dans les MOS.

VACCIN VIVANT ATTENUE CONTRE LA PERIPNEUMONIE CONTAGIEUSE BOVINE