Cover Image
close this bookProjet d'Amenagement des Forets et Gestion des Terroirs Villageois du Walo. Rapport de la mission effectuee au Senegal du 14 mars au 19 avril 1996. Project for forest management and village land use in Walo. Report of mission to Senegal, 14 March to 19 Ap (1996)
View the document(introduction...)
View the documentListe des abréviations
View the documentI. Résume des principales conclusions et recommandations
View the documentII. Introduction
View the documentIII. Antécédents du projet
Open this folder and view contentsIV. Analyse des objectifs et de la formulation du projet
Open this folder and view contentsV. Analyse de la mise en oeuvre du projet
Open this folder and view contentsVI. Analyse des résultats
View the documentVII Conclusions et recommandations
Open this folder and view contentsAnnexes

II. Introduction

Le projet "Aménagement des forêts et de gestion des terroirs villageois du Walo" ou PROWALO (GCP/SEN/044/NET) a démarré en février 1995 pour une durée de 42 mois (juillet 1998). Exécuté avec l'appui de la FAO, son budget global après révision s'élève à 4.010.468 $EU, dont 3.515.304 $EU au titre de la contribution du Gouvernement des Pays-Bas et 495.164 $EU au titre de la contrepartie du Gouvernement du Sénégal (en nature et financière).

Les objectifs immédiats du projet visent, d'une part, le renforcement des capacités d'intervention du service forestier et des populations, et, d'autre part, l'élaboration et la mise en oeuvre de plans d'aménagement des forêts classées et des terroirs villageois riverains dans 9 sites répartis dans les 3 départements (Dagana, Podor et Matam). Tel que conçu, le projet, au terme de cette phase, doit fournir un ensemble de paquets techniques et méthodologiques au service forestier pour l'aménagement et le développement agro-sylvo-pastoral de la vallée avec la participation des populations concernées.

La présente mission d'évaluation tripartite à mi-parcours a pour objet d'établir le bilan des résultats obtenus par le projet "Aménagement des forêts et de gestion des terroirs villageois du Walo" (PROWALO - GCP/SEN/044/NET) après 20 mois d'exécution. Elle était composée de:

- un Représentant du Gouvernement des Pays-Bas: M. Henk LETTE;

- deux Représentants du Gouvernement du Sénégal:

- M. Mamadou Moustapha BA, du Ministère de l'Economie, des Finances et du Plan, Direction de la Coopération économique et financière;

- M. Babacar NDIAYE, du Ministère de l'Environnement et de la Protection de la Nature, Direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des Sols;

- un représentant de la FAO: Mme Micheline DETRAUX, Chef de mission.

La mission était chargée entre autres d'établir un bilan des résultats obtenus par le projet à mi-parcours; de déterminer dans quelle mesure celui-ci contribue à renforcer les capacités techniques et institutionnelles du service forestier; d'examiner les arrangements institutionnels en place pour l'exécution du projet et les liens avec les structures et projets concernés et de formuler toutes les recommandations utiles quant à l'amélioration de l'efficacité dans la mise en oeuvre du projet.

La mission s'est déroulée du 25 novembre au 20 décembre 1996. Elle a séjourné du 29 novembre au 16 décembre dans la région de Saint-Louis et a visité l'ensemble des 9 sites du projet répartis dans les 3 départements de Dagana, Podor et Matam. Elle a eu de nombreux entretiens individuels ou collectifs avec l'ensemble de l'équipe du projet et agents du service forestier concernés, tant au niveau de Saint-Louis que sur le terrain. Elle a pu rencontrer les différents membres des cadres de concertation au niveau régional et local (départements, arrondissements), les partenaires privilégiés du projet, tels que la SAED et le PMR/FED, les autorités administratives, ainsi que les populations (représentants de CGTV, groupements ou associations, dont les groupements féminins et groupements de jeunes).

Le mandat de la mission, son déroulement, les personnes rencontrées et la carte de situation de la zone d'intervention du projet sont repris en annexe.