page 1  (10 pages)
2to next section

Techniques de g?nie logiciel pour l?EAO

B. Ibrahim, A. Aubord, B. Laustsen, M. Tepper
D?partement d?Informatique
Universit? de Gen?ve
12, rue du Lac
1207 Gen?ve SUISSE

R?sum?:

Le d?veloppement de logiciels d?Enseignement Assist? par Ordinateur (EAO) n?cessite un travail d?envergure si l?on ne veut pas se limiter ? quelques le?ons d?utilit? purement personnelle. Nous concevons donc le d?veloppement de tels logiciels comme un travail d??quipe. La voie la plus couramment utilis?e dans ce domaine est celle des langages auteurs, lesquels imposent trop de contraintes aux concepteurs de le?ons. Nous avons choisi d?utiliser un formalisme de sp?cification de le?on tr?s simple et un langage de programmation d?utilit? g?n?rale pour implanter ces sp?cifications. Tout un environnement de d?veloppement a alors ?t? con?u sur station de travail graphique pour faciliter la transcription des sp?cifications de le?ons en programmes pouvant ?tre ex?cut?s sur diverses machines cibles. Cet environnement comporte entre autres, un ?diteur graphique de scripts, un g?n?rateur automatique de programmes et un ?diteur multi-fen?tres synchrones pour faciliter le travail des programmeurs qui doivent compl?ter le code g?n?r? automatiquement.

1. Introduction:

Lorsque nous nous sommes lanc?s dans le domaine de l?enseignement assist? par ordinateur, deux orientations principales se dessinaient alors: les syst?mes auteurs d?une part et les biblioth?ques de modules de programmation d?autre part, les premiers ?tant g?n?ralement li?s ? un langage auteur et les seconds ? un langage de programmation dit "classique".

L?avantage g?n?ralement per?u des syst?mes auteurs est l?absence de la n?cessit? de conna?tre un langage de programmation pour pouvoir les utiliser. Cela en fait un outil de choix pour des enseignants d?sireux de d?velopper leurs propres le?ons ? moindre frais. A nos yeux, cet avantage constitue en fait un inconv?nient puisque la simplicit? d?utilisation se fait g?n?ralement au d?triment de la richesse d?expression. Quelques rares syst?mes offrent des possibilit?s de programmation plus ?tendues, mais leur complexit? d?utilisation augmente d?autant. De plus, ces possibilit?s de programmation ne r?pondent que de loin aux crit?res modernes de s?curit? et de lisibilit? des programmes.