Cover Image
close this bookDeuxième Congrès International sur l'Enseignement Technique et Professionnel - Séoul 1999 - 5 - RAPPORT FINAL (UNESCO, 1999, 156 p.)
View the document(introduction...)
View the documentREMERCIEMENTS
View the documentINTRODUCTION
View the documentEXPOSES D'ORIENTATION GENERALE
View the documentRAPPORTS DES COMMISSIONS
View the documentRecommandations au Directeur général de l'UNESCO
Open this folder and view contentsANNEXES

REMERCIEMENTS

L'UNESCO tient à exprimer sa profonde reconnaissance au gouvernement de la République de Corée, et plus particulièrement à son Ministère de l'éducation, à l'Institut de recherche sur l'enseignement et la formation technique et professionnels de Corée (KRIVET) et à la Commission nationale coréenne pour l'UNESCO, pour leur généreux patronage financier et l'excellence de leur collaboration avec l'UNESCO pour la plus grande réussite du Congrès.

Nous adressons nos sincères remerciements aux gouvernements du Japon, de la République de Corée, de la France et de la Finlande, qui ont détaché des experts auprès du Siège de l'UNESCO pour l'aider dans les travaux préparatoires qui ont précédé le Congrès.

Notre reconnaissance va également aux partenaires de l'UNESCO dont les noms suivent pour leurs précieuses contributions au Congrès sous forme de documents de référence et d'organisation de tables rondes: le Bureau international du travail (BIT) et son Centre de formation international (Turin), la Fondation européenne pour la formation (ETF), l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO), le Commonwealth of Learning (COL), la Fondation internationale d'orientation scolaire et professionnelle (AIOSP), le Groupe de travail pour la coopération internationale en matière de développement des compétences techniques et professionnelles, le gouvernement du Queensland (Australie), l'Australian National Training Authority, le British Council (Royaume-Uni) et le Pandit Sunderlal Sharma Central Institute of Vocational Education (Inde).

Nous remercions aussi vivement les pays et organisations suivants qui ont pris en charge les frais de voyage et les indemnités de séjour d'un certain nombre de participants des pays en développement, à savoir le gouvernement de la République de Corée, l'ISESCO, l'ETF, l'Australian Agency for International Development (AusAid), l'Agence de la francophonie (ACCT), le Ministère des affaires étrangères de la Norvège et ALCATEL (France).

L'UNESCO remercie enfin sincèrement tous ceux qui ont contribué par leur travail à la tenue du Congrès.