Cover Image
close this bookComité Consultatif International - Rapport Final - Session 3 (Troisième Session) (UNEVOC, 1995, 30 p.)
View the document(introduction...)
View the documentINTRODUCTION
View the documentI. ACTIVITES ENTREPRISES DANS LE CADRE DU PROJET UNEVOC DEPUIS LA DEUXIEME SESSION DU COMITE CONSULTATIF INTERNATIONAL DE L’UNEVOC. (12 au 14 Décembre 1994)
View the documentII. LE RENFORCEMENT DES CAPACITES NATIONALES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT
View the documentIII. FACILITER L’ACCES AUX BASES DE DONNEES ET A LA DOCUMENTATION
View the documentIV. COOPERATION AVEC DES AGENCES SPECIALISEES DU SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LES ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES ET NON-GOUVERNEMENTALES
View the documentV. RAPPORT D’EVALUATION DE L’UNEVOC
View the documentVI. RECOMMANDATIONS AU DIRECTEUR GENERAL
View the documentANNEX I: UNEVOC INTERNATIONAL ADVISORY COMMITTEE THIRD SESSION, UNESCO HEADQUARTERS (2 to 4 October 1995)/COMITE CONSULTATIF INTERNATIONAL DE L’UNEVOC TROISIEME SESSION, SIEGE DE L’UNESCO (2 au 4 octobre 1995)

V. RAPPORT D’EVALUATION DE L’UNEVOC

Les membres du Comité ont discuté de la problématique de l’évaluation externe du Projet UNEVOC. Cette évaluation a été décidée par la Conférence Générale de l’UNESCO au cours de sa 27ème session (27C/5 approuvé - para 01225) et devra être présentée à la prochaine session en 1995. Le Conseil exécutif, au cours de sa 146ème session (Décision 4.2 paragraphe 16) a réaffirmé la priorité qui doit être accordée au développement futur de ce projet et a décidé qu’un rapport sur l’évaluation de ses résultats devrait être remis à la Conférence Générale, lors de sa 29ème session.

Après la présentation de quelques concepts de base de l’évaluation, par le Directeur de l’Unité Centrale d’Evaluation de l’UNESCO (CEU), les membres du Comité ont décidé que l’évaluation devrait prendre en compte les éléments suivants:

· évaluation des objectifs et des réalisations du Projet et leur adaptation aux besoins des Etats Membres dans le cadre du développement de l’enseignement technique et professionnel. Cette évaluation devra apparaïtre dans le rapport d’évaluation, qui fera des recommandations pour le futur Projet;

· l’exercice d’évaluation devrait commencer en 1996, afin de pouvoir présenter son rapport à la session de printemps 1997 au Conseil Exécutif;

· l’équipe d’évaluation devrait comprendre des évaluateurs compétents, avec une expérience approfondie dans le domaine de l’enseignement technique et professionnel et une bonne connaissance de l’évaluation des projets internationaux;

· les membres du Comité Consultatif devraient être activement associés à la préparation des termes de référence de cet exercice d’évaluation, qui sera mise en oeuvre par l’Unité Centrale d’évaluation de l’UNESCO;

· il serait souhaitable que l’équipe d’évaluation prête attention à l’effet multiplicateur que le financement UNEVOC a eu dans les pays membres;

· le siège de l’UNESCO, ainsi que les Bureaux Régionaux et l’Unité d’Exécution de Berlin, apporteront l’aide nécessaire à l’équipe d’évaluation. IUG préparera un inventaire des activités de l’UNEVOC déjà réalisées qui servira de base à l’exercice d’évaluation afin de déterminer dans quelle mesure le Projet a atteint ses objectifs;

· les évaluateurs maintiendront une collaboration active avec le Secrétariat de l’UNESCO, les Bureaux Régionaux de l’Education de l’UNESCO, l’Unité d’Exécution de Berlin et les membres du Comité Consultatif International de l’UNEVOC;

· en plus des fonds prévus pour cette évaluation dans le budget du programme régulier de l’UNESCO, d’autres sources de financement devront être sollicitées.

Les participants ont convenus que le Président du Comité Consultatif International de l’UNEVOC devrait être associé à cet exercice d’évaluation en leur nom.