Cover Image
close this bookAtelier de travail - Préparation et développement du matériel d'education pour l'orientation technique et professionnelle dans les pays arabes - Le Caire, 2-5 Juin 1998 (UNEVOC - ROEAS, 1997, 6 p.)
View the document(introduction...)
View the documentResumé du rapport en Français

Resumé du rapport en Français

A - Organisation de l’atelier de travail

L’atelier de travail régional sur la préparation et le développement d’unités et de modèles d’enseignement pour l’instruction et l’orientation professionnelle dans les pays arabes organisé par l’UNEVOC en coopération avec la commission National de l’UNESCO et le ministère de l’Education en Egypt, ayant lieu au Caire du 2 au 5 juin 1997.

L’atelier de travail consiste une suite des efforts communs déployés durant les six dernières années (1992-1996) au niveau international, régional et national dans le cadre de l’échange d’idées, d’expériences et d’études ayant rapport avec les politiques entre les pays et le renforcement des aptitudes de recherche et de développement national dans le but de consolider les efforts des personnes qui travaillent dans l’enseignement technique et professionnel s’intéressant à la mise au point des instructions globales et perfectionnées vers des élément de l’enseignement technique et professionnel et leur rôle dans le développement humain, social, et économique. Vu que les pays de la région se rendent compte des exigences du siècle prochain et cela avec beaucoup de sérieux et de prudence et considèrent l’enseignement et la formation technique et professionnelle comme un domaine très important pour le développement du niveau des diplômés.

L’instruction et l’orientation professionnelle constituent l’un des principaux éléments mettant en valeur l’efficacité du rôle de l’enseignement technique et professionnel dans les systèmes d’enseignement et de formation et son adaptation aux exigences sans cesse renouvelées du marché de travail.

Le besoin de préparer et de développer des unités et des modèles d’enseignement devient de plus en plus pressant dans l’orientation et l’instruction professionnelle au sein des Pays Arabes pour les utiliser dans les programmes d’enseignement et de formation dans le but de promouvoir la situation de l’enseignement technique et professionnel et de permettre généralement aux étudiants, d’en profiter et de s’y intégrer.

B - Les documents de l’atelier de travail

Plusieurs documents et rapports sur l’instruction et l’orientation professionnelle dans les pays arabes ont été présentés à l’atelier, des modèles d’enseignement proposés dans les deux cycles d’enseignement moyen et secondaire et d’autres modèles d’enseignement pour l’encouragement de l’intégration des filles et des femmes dans l’enseignement technique et professionnel et un modèle pour attacher l’enseignement technique et professionnel aux exigences du marché de travail dans le cadre de l’enseignement coopératif.

A leur tour les participants à l’atelier de travail ainsi que les représentants des organisations régionales ont présenté des rapports spéciaux en fonction des sujets et des axes figurant sur le bilan des travaux.

Inauguration de l’atelier de travail.

L’atelier de travail a été inauguré sous le patronage de son excellence Dr. Husein Baha Eddine ministre de l’enseignement, représenté par Mr. Fawzi Abdzaher secrétaire général du comité national égyptien pour l’éducation les sciences et la culture; en présence d’un grand nombre de responsables et de personnes concernées par l’enseignement et la formation professionnelle dans la République Arabe d’Egypte ainsi que le représentant de l’organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences; et le spécialiste de l’enseignement technique et professionnel de la part de l’UNESCO.

Vingt-cinq experts et spécialistes ont participéaux travaux de l’atelier de travail représentant les pays et les organisations: Arabie Saoudite, Bahrein, Egypte, Iraq, Jordanie, Koweit, Liban, Maroc, Omane, Quatar, Syrie, Yemen, ALESCO, ALO, et UNESCO.

Soulignons aussi la participation de deux des conseillers émérites de l’Irak et de l’Egypte.

Les séances de travail et les délibérations dans l’atelier ont compris une discussion des sujets et des points figurant sur le bilan des travaux cette discussion s’est axée sur ce qui suit:

- Analyse du statu quo et des futures perspectives concernant l’instruction et l’orientation professionnelle dans les pays arabes.

- Préparation et développement d’unités et de modèles d’enseignement pour le cycle d’enseignement moyen.

- Préparation et développement d’unités et de modèles d’enseignement pour le cycle d’enseignement secondaire.

- Préparation et développement d’unités et de modèles d’enseignement pour l’enseignement et la formation permanente.

- Collaboration et coordination communes dans l’exécution des programmes et des projets.

Les participants ont exposé les rapports nationaux préparés au préalable pour l’atelier de travail. Les expériences ont été réparties en deux groupes: le premier comprend les expériences et les épreuves de la Jordanie, du Bahrein, de la Syrie, de l’Arabie Saoudite, de l’Irak et du Liban; et le second comprend celles du Quatar, du Koweit, de l’Egypte, du Maroc et du Yémen.

Une longue discussion s’est déroulée sur les expériences et les épreuves les plus frappantes et sur les modèles concernant l’instruction et l’orientation professionnelle dans la région arabe. Les participants ont discuté le document principal de travail et ont abordé dans le détail les idées qui y figuraient comme suit:

- La nécessité d’évoquer la portée économique en élaborant les programmes de l’instruction et de l’orientation professionnelle.

- Intérêt accordé au programme d’études y introduisant des unités essentielles (obligatoires) et des unités optionnelles liées au monde du travail tout en insistant sur les activités favorisantes avec la nécessite d’une différence entre les moyens de présentation.

- Assurance de la liberté du choix professionnel pour les étudiants.

- L’importance du rôle des médias dans la consolidation de l’instruction et de l’orientation professionnelle.

- Intérêt accordé à l’application et à la pratique dans l’instruction et l’orientation professionnelle.

Et en ce qui concerne le sujet de l’instruction et de l’orientation professionnelle pour les filles et les femmes, les participants ont discuté les principales idées comme suit:

1 - Le principal rôle de la femme dans l’instruction et de l’orientation professionnelle, étant responsable de prendre soin des générations, de les élever et de les éduquer.

2 - Intérêt accordé aux questions de l’enseignement et de la formation de la femme pour la préparer aux professions convenables.

3 - Préparation de cadres féminins pour l’instruction et la formation professionnelle agricole dans les campagnes.

4 - Substitution de l’expression “Economie du foyer” à l’expression “Enseignement féminin”.

Mais en ce qui concerne la question de la collaboration et de la coordination commune dans l’exécution des programmes et des projet, les représentants des organisations internationales et régionales ont abordé les programmes futurs et leur nature et ont discuté la manière de les investir à travers les programmes de travail de ces organisations dans la région Arabe vers l’instruction et l’orientation professionnelle comme suit:

- Le réseau régional du projet UNEVOC dans les Pays Arabes, et le rôle des fondations et des centres participants à l’instruction et à l’orientation professionnelle sur le niveau régional et national.

- Les programmes d’éducation de l’Organisation Arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (ELICSO).

- La relation entre l’enseignement, la formation et le travail et l’interaction avec le marché de travail dans le cadre des programmes de l’Organisation Arabe de travail.

Les activités de l’Union Arabe d’enseignement technique dans le développement de l’enseignement et de la formation technique et professionnelle dans la région Arabe.

C - Les résultats et les recommandations

Les participants à l’atelier de travail ont conclu un nombre de recommandations qu’on pourrait résumer comme suit:

- L’établissement de services d’instruction et d’orientation professionnelle exige une décision pédagogique perspicace, bien éveillée et adaptée à la stratégie (et à la philosophie) pédagogique adoptée par l’Etat.

- Dans le recours aux épreuves internationales d’instruction et d’orientation professionnelle, il faudrait prendre en considération la nature et la spécificité de la région.

- Le processus d’instruction et d’orientation professionnelle est une opération permanente qui commence dès les premiers cycles scolaires englobant tous les types d’enseignement et de formation et vise toutes les classes sociales.

- Le processus d’instruction et d’orientation professionnelle nécessite l’assurance d’informations détaillées sur l’apprenant.

Et dans le cadre de la planification d’unités typiques, les participants ont élaboré une liste de critères et de fondements permettant l’établissement et la planification d’unités typiques spécialisées dans l’instruction et l’orientation professionnelle comprenant: les objectifs, les catégories visées, le contenu, les procédés et les moyens, l’activité appropriée, les exercices, l’appréciation, la réhabilitation, la formation professionnelle, le développement et les finitions.