Alerte spéciale: Sierra Leone

Veille mondiale FAO

 

Alerte spéciale en Sierra Leone


A la suite des événements survenus récemment en Sierra Leone, il est probable que la situation de l'approvisionnement alimentaire à Freetown s'améliore, alors que le contraire risque de se produire dans les zones rurales. Ce sont en effet les forces armées de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui contrôlent maintenant la ville, et l'embargo économique en vigueur depuis août 1997 pourrait donc être levé ou allégé. Ceci permettrait un meilleur fonctionnement des marchés vivriers et une amélioration du flux d'approvisionnement de secours vers la capitale. Par contre, si les combats devaient se propager jusqu'aux régions rurales, qui étaient restées relativement calmes tout au long de 1997, d'autres personnes seraient déplacées et les activités agricoles de base - comme la préparation du terrain et la plantation du riz, qui commencent généralement en avril - seraient retardées. Une situation d'insécurité accrue entraverait également la distribution de matériel aux agriculteurs, et pourrait amener les combattants à piller les champs de manioc et les réserves de riz stockées dans les fermes. Par conséquent, si la paix n'est pas complètement rétablie dans l'ensemble du pays, les zones cultivées risquent de diminuer et la production pour 1998 se verra réduite.

Rapport complet (seulement en anglais pour l'instant)

26 février 1998

Autres liens:


 Page d'accueil de la FAO  

 Cherchez 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO,1998