E">BELARUS (2 avril)

BELARUS (2 avril)

Les perspectives de la récolte céréalière de 1998 sont incertaines. Dans l’ensemble, les conditions d’hivernage ont été satisfaisantes mais plus de la moitié des céréales sont semées au printemps. Les agriculteurs ont reçu des crédits pour leur permettre de faire les semis, mais la crise financière actuelle risque de limiter la capacité du gouvernement à financer les opérations de récolte. Certaines denrées de base se sont raréfiées depuis qu’un contrôle des prix a été imposé début mars pour tenter de freiner la chute rapide du cours du rouble bélarussien.