Au Brésil, dix millions de personnes sont touchées par la sécheresse

Veille mondiale FAO

 

Au Brésil, dix millions de personnes sont touchées par la sécheresse provoquée par El Niño


La FAO a publié une Alerte spéciale sur la situation dans le nord-est du Brésil, où une sécheresse prolongée s'étendant sur dix Etats a des effets désastreux sur les récoltes et menace les disponibilités alimentaires de la population.

D'après l'alerte, la situation est difficile pour près de dix millions de personnes, dont environ 4,8 millions font face à des problèmes critiques de disponibilités alimentaires.

Le rapport cite l'agence de développement régional du Gouvernement pour le nord-est, la SUDENE, qui a indiqué que, à compter du début du mois de mai 1998, ces 4,8 millions de personnes sont confrontées à un risque immédiat de famine. Les opérations de secours (distribution de rations alimentaires) amorcées par le Gouvernement ont contribué à améliorer le sort de ces populations.

La sécheresse est associée au phénomène climatique El Niño, qui a intensifié les vagues de temps sec que la région connaît chaque année et provoqué un manque de précipitations au cours de la saison des pluies. En temps normal, la production annuelle de céréales dans la région du nord-est est de l'ordre de 4,5 millions de tonnes. Il semblerait que la production céréalière de cette année ne dépassera pas la moitié de ce chiffre. Il est prévu que la sécheresse se poursuivra au moins jusqu'en décembre 1998.

1er juin 1998

 

Autres liens :


 Page d'accueil de la FAO  

 Cherchez 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO,1998