Cover Image
close this bookEvaluation de l'Application de la Charte de l'Aide Alimentaire au Sénégal. (Club du Sahel, 1998)
View the document(introduction...)
View the documentAbréviations
View the documentIntroduction
View the documentI. La campagne agricole 1996/1997
View the documentII. Les systèmes d'informations sur la sécurité alimentaire au Sénégal
View the documentIII. La mise en oeuvre de l'aide alimentaire
View the documentIV. Conclusions et recommandations
View the documentTableau 1 - Évolution des aides alimentaires fournies au Sénégal (céréales uniquement)
View the documentTableau 2 - Livraisons d'aide alimentaire au Sénégal 1996 - 1997
View the documentStructures intégrées au système d'information du CASPAR
View the documentListe des personnes rencontrées

I. La campagne agricole 1996/1997

Superficies emblav

Soixante-quatre pour-cent des terres cultivables ont mis en cultures en 1996/97. Par rapport 995/96, ces superficies sont en hausses de 6 %, dont 2 % de hausse pour le sorgho, 10 % pour le mil, 13 % pour le fonio et 16 % pour le riz, tandis que les superficies de mais enregistrent une baisse de 13 %. Au total, les superficies de cales reprntent 54 % des superficies emblav.

Les rendements

Compareux de la campagne prdente, les rendements des principales cultures sont en baisse, principalement du fait d'un drrage htant de la campagne et des pauses pluviomiques enregistr.

Productions agricoles

Productions vtales

Par rapport 995/96, les productions calis sont en baisse de 8 % (976079 tonnes). L'arachide enregistre une baisse de 26 % et le ni une baisse de 51 %. Au total les rltats de la campagne ont moins favorables qu'au cours de la campagne prdente.

Bil

L'lution des prages n'a pas fait l'objet d'un suivi et d'une luation spfiques. Quant aux effectifs ils sont estim 005 000 bovins, 2 045 000 ovins, 1 600 000 caprins. Ces effectifs nt essentiellement concentr0 % dans un corridor Nord-ouest/Sud-ouest passant: par Saint-Louis, Djourbel, Kaolack, Tamba et Kolda.

Bilan calier

Le bilan prsionnel 1996/1997 prnte les caractstiques suivantes: un dcit brut de 295 800 tonnes et un dcit net de 268 200 tonnes. La contribution des aides alimentaires pres nt de 11 800 tonnes, un tel dcit semble rme. Mais il ne refl sans doute pas une crise alimentaire aiguuisque le mod de consommation alimentaire du Sgalais connaune lution certaine, intant davantage de produits de maraage, de lmineuses et autres protes.

Il convient de signaler e propos que l'analyse des bilans prsionnels et ex post blis aux cours des ann prdentes montre de trgrandes distorsions entre la norme de consommation cali et les consommations apparentes. Ainsi la norme de consommation cali officielle est de 185 kg par habitant et par an, et on observe une consommation apparente de 152,7 kg par habitant et par an en 1995-1996, soit une diffnce de 32,3 kg, sans qu'une crise alimentaire aigu'ait constat