Cover Image
close this bookNourriture Saine Meilleure Santé (CPS, 1984, 153 p.)
close this folderCinquième leçon
View the documentB. Les besoins en lipides
View the documentC. Les besoins en protéines
View the documentD. Conclusion
View the documentQuestions

D. Conclusion

Nous pouvons donc dire que l'ilibre nutritionnel qui doit exister entre les trois substances rgques de la ration journali est le suivant:

* protes: 10 % 5 % des calories inges,
* lipides: 25 % des calories inges
* glucides: 60 % 5 % des calories inges.

Pour une ration de 2 500 calories ceci reprnte environ:

* 60 0 g de protes, dont la moiti'origine animale si possible (voir plus loin);
* 70 g de lipides, dont la majorite rapport favorable;
* 375 00 g de glucides, dont au maximum 100 g de saccharose.

Cet ilibre n'est applicable que dans des circonstances normales. Il ne peut donc pas toujours e respectAinsi:

1. les lipides doivent parfois e augmentau dns des glucides, lorsque les besoins en calories sont v(podes de croissance, travaux lourds, climats trfroids);

2. les glucides doivent parfois e diminuen faveur des protes et des lipides dans le diab par exemple;

3. les protes doivent souvent e diminu en faveur des glucides en cas de prie alimentaire et dans certaines maladies rles.