Cover Image
close this bookFormation Professionelle en Afrique: Technologie Generale pour Construction Métallique - Tome 3
View the document(introduction...)
View the documentL'OXYCOUPAGE
View the documentSOUDAGES HETEROGENES
View the documentLE TOURNAGE
View the documentLE FRAISAGE
View the documentLE RABOTAGE
View the documentLA RECTIFICATION PLANE
View the documentAnnex - Solutions de Questionnaire
View the documentIndication des sources

LA RECTIFICATION PLANE

I. Les machines outils

La position de l'axe de la broche de la machine peut être: verticale, horizontale ou orientable.

II. L'outil meule

L'outil meule est défini par: ses dimensions, sa forme, ses spécifications.

1. Spécification d'une meule:

Exemple: Désignation A60M5V


Figure

2. Formes des meules:


Figure

3. Les mouvements:


Figure


Figure

4. Précautions:

En raison de leur grande vitesse de rotation, l'utilisation des meules peut devenir dangereuse si quelques règles de sécurité ne sont pas observées.

Avant le montage:

* Les meules ne doivent pas présenter de traces de chocs. «Sonner» la meule, à l'aide d'un morceau de bois dur. Elle doit rendre un son cristallin.


Montage des meules

Au montage, il faut que:

* le diamètre de l'arbre corresponde au diamètre d'alésage de la meule,
* les surfaces de contact soient propres,
* Les flasques aient des diamètres identiques,
* la meule n'appuie pas contre un élément de la machine,
* la vitesse de rotation de la broche ne dépasse pas la vitesse maximum de la meule,
* les carters de protection soient bien remontés.

Après le montage:

* Laisser tourner la meule à vide pendant quelques minutes avant de l'utiliser.
* Tailler la meule.
* Équilibrer la meule après taillage, si nécessaire.


Figure


Figure

5. Équilibrage de la meule:

Un mauvais équilibrage engendre des vibrations et provoque un état de surface médiocre.

Mode opératoire:

* Dégager les masselottes d'équilibrage et poser la meule sur le support (vérifier qu'il soit de niveau). La meule laissée libre oscille et s'arrête a une position déterminée.

* Marquer à la craie sur le côté de la meule le point opposé au point lourd.

* Introduire les masselottes dans la rainure prévue à cet effet, de telle sorte que leurs bouts s'atteignent au point marqué à la craie; les serrer légèrement (A).

* Tourner la meule de 90°. Si elle ne s'arrête pas dans cette position, déplacer les masselottes en les éloignant entre elles d'une distance égale par rapport au point marqué (B, C, D).

* Tourner encore la meule de 180°; contrôler l'équilibrage et exécuter une rotation complète.

* Bloquer les masselottes à l'aide des vis.

Si les masselottes ne peuvent se démonter, amener par tâtonnement les masselottes symétriques par rapport à l'axe vertical (C), puis les rapprocher jusqu'à équilibre (B).

6. Diamantage des meules:

Le diamantage des meules enlève le faux rond, élimine les grains d'abrasifs usés et corrige le profil de la meule.


Figure

Pendant l'opération de diamantage:

* Lubrifier abondamment,
* Si possible, diminuer la vitesse de rotation,
* Prendre des profondeurs de passes de 0,03 à 0,04 max.

7. Choix des spécifications:

Matériaux à usiner

Formes des meules


Plate

Cylindrique ou boisseau

Segments

Acier doux

A46J8V

A30J8V

A30K8V

Acier de construction

A46I8V

A36I8V

A30H8V

Acier trempe

A46H8V

A36G8V

A36H8V

Aluminium

C30J5V

C24I5V

C24J5V

Bronze

A46K5V

C30I8V

C24J5V

Carbures métalliques
Meule diamant


* Ebauche

D100 R 100B

D80R50B


* Finition

D200 R 100B

D200R50B

Fonte

A36I8V

C30H5V

A30I8V

III. Défauts rencontrés en rectification

Défauts

Causes

Brûlures et criques


Figure

Vitesse excessive de la meule
Passe trop forte
Vitesse de translation inadaptée selon la profondeur de passe
Prise de contact trop brutale
Descente irrégulière de la meule
Glissement des courroies
Mouvement irrégulière de la table
Mauvais taillage de la meule
Meule trop dure, lustrée
Meule de grain trop fin
Arrosage insuffisant ou mal' dirigé

Facettes


Figure

Jeu dans la broche porte-meule
Mauvais état du mécanisme de translation de la table
Meule déséquilibrée
Meule trop dure, lustrée ou encrassée
Meule de grain trop fin

Défaut de parallélisme

Jeu dans la broche porte-meule
Déformation de la table ou des glissières
Meule trop tendre

IV. Travaux de rectification

1. Rectification des pièces magnétiques:

L'emploi d'un plateau magnétique et de ses accessoires simplifie les problèmes de montage et d'immobilisation des pièces.

Montage du plateau magnétique:

* Après le nettoyage des surfaces en contact, brider le plateau sur la table de la rectifieuse.

* contrôler au comparateur le parallélisme entre le dessus du plateau et les déplacements des chariots (sens longitudinal et transversal).

* Compenser les défauts éventuels par un calage du plateau sur la table ou par rectification du dessus du plateau (procédé beaucoup plus rationnel que le précèdent).


Figure

La qualité de la fixation magnétique dépend:

* de la construction de l'appareil;
* de l'étendue de la surface et de son bon portage sur le plateau;
* du matériau constituant la pièce.

Rectification:


Figure

* Placer la pièce sur le plateau (placer une butée à l'opposé de la rotation de coupe de la meule: éventualité suivant les proportions H/L étudiée en cours de technologie).

* Enclencher le commutateur de magnétisme.

* Enclencher les mouvements broche et table.

* Faire affleurer la meule sur la pièce (arrêter l'affleurement à l'apparition des premières étincelles).

* Dégager la pièce suivant F.

* Descendre d'une valeur de passe de 0,02.

* Débuter suivant e/2 qui sera l'avance f à chaque retour de travail la pièce étant dégagée suivant F.

* Lorsque toute la surface est usinée, répéter l'opération par une passe de 0,01 mm pour la finition.

2. Usinage:

* D'une pièce mince déformée: Le flux magnétique tend à la plaquer sur le plateau; après démagnétisation, la pièce présentera encore des défauts. Pour y remédier, caler la pièce en son milieu avant d'actionner le plateau. Rectifier et retourner la pièce.

Caler les extrémités. Rectifier. Pour la finition, la pièce tiendra par le magnétisme rémanent (action et arrêt du plateau). Après chaque passe, tourner la pièce pour rectifier l'autre face.


Figure

* D'une surface perpendiculaire: Utiliser un bloc magnétique ou brider la pièce sur une équerre.


Figure

* D'une surface oblique: Serrer la pièce dans un étau inclinable (inclinaison à la graduation). Pour une inclinaison plus précise, poser la pièce sur un plateau -sinus magnétique inclinable. (Réglage par cales-étalons.)


Figure

* D'un plat sur un cylindre: Utiliser un bloc ou cale magnétique comportant un vé.


Figure

* D'une pièce de révolution:

Brider le plateau trois mors sur la table ou le poser sur le plateau magnétique.

Prendre la précaution d'orienter un carré de serrage face à l'opérateur.


Figure

Rectifieuse plane


Figure

A - Bâti
B - Manivelle du réglage
C - Broche porte-meule
D - Tableau de commande
E - Manivelle pour l’avance transversale
F - Manivelle pour l’avance longitudinale
G - Appareil pour le diamantage