Les antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this bookLes antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this folderQuatrième partie: Les antiparasitaires
close this folderChapitre 30: Les vermifuges
View the documentI.a. Le mébendazole
View the documentI.b. Le flubendazole
View the documentI.c. L'albendazole
View the documentII. La pipérazine
View the documentIII. Le lévamisole
View the documentIV. Le tétrachloréthylène
View the documentV. Le béphénium
View the documentVI. Le thiabendazole
View the documentVII. Le pyrantel pamoate
View the documentVIII. Le pyrvinium pamoate
View the documentIX. Le niclosamide
View the documentX. Le niridazole
View the documentXi. L'oxamniquine
View the documentXII. Le praziquantel
View the documentXIII. Le métrifonate
View the documentXIV. L'oltipraz
View the documentXV. La diéthylcarbamazine
View the documentXVI. L'ivermectine
View the documentQuel vermifuge choisir?
View the documentQuelle est l'utilité des examens de selles?

Sous forme d'hydroxynaphtoate; il est employé pour le traitement de l'ankylostomiase. Il s'agit d'une poudre jaune insoluble dans l'eau.

1. Action

En dose unique il est actif sur Ankylostoma duodenale, un peu moins sur Necator americanus et peut être aussi sur Ascaris lumbricoïdes mais pas sur les autres vers.

2. Usage clinique

- adulte: sachets de 5 mg en dose unique(Alcopar*)
- enfant de moins de 3 ans: la moisie de la dose

* on l'administre a jeun, de préférence mélangé à une solution sucrée. Il n'est cependant pas toujours facile de faire prendre le béphénium aux enfants; ceux-ci le vomissent ou le crachent

* un purgatif n'est pas nécessaire ensuite

* on peut répéter la dose si nécessaires; le béphénium n'est guère toxique; il n'y a pas de contre-indications.

On dispose actuellement de vermifuges non toxiques plus polyvalents, plus faciles a administrer et moins coûteux.