Plan décennal de développement de l'enseignement de base au Burkina Faso : scolarisation des filles et alphabétisation des adultes (résumé du rapport définitif), MEBA. (Documents du Burkina Faso, Avril 1998, 33 p.)
close this bookPlan décennal de développement de l'enseignement de base au Burkina Faso : scolarisation des filles et alphabétisation des adultes (résumé du rapport définitif), MEBA. (Documents du Burkina Faso, Avril 1998, 33 p.)
close this folderIII Les actions menées pour la promotion de la scolarisattion des filles
close this folder3.1. Le plan d'action pour la promotion de l'éducation des filles
View the document3.1.1. Objectifs globaux
View the document3.1.2. Objectifs spécifiques
View the document3.1.3. Actions envisagées
View the document3.1.4 les résultats obtenus des activités réalisées
View the document3.1.5. Obstacles et propositions de solutions

Pour atteindre ces objectifs, le plan préconise un certain nombre d'actions:

a) Prise de mesures administratives et politiques.

· Institutionnaliser l'éducation pour tous les enfants en âge d'être scolarisés et ce jusqu'à l'âge de seize (16) ans.

· Multiplier les Ecoles Satellites et les étendre à toutes les provinces du pays.

· Poursuite des opérations de dotation gratuite des manuels scolaires aux élèves et particulièrement aux filles pour alléger les coûts d'éducation.

· Développer le système des cantines scolaires et l'étendre à toutes les écoles des zones défavorisées, afin de maintenir davantage les filles à l'école.

b) Prise de mesures pédagogiques.

· Une rénovation des programmes d'éducation formelle et non formelle est nécessaire, afin de tenir compte des nouveaux contenus tels l'éducation en matière de population, droits de l'homme, la question du genre, éducation à la morale et civisme. à l'environnement etc...

· Analyse des manuels scolaires cri vite d'enrayer les stéréotypes sexistes.

· Elaboration et enseignement de modules cri vite de corriger et d'éliminer les comportements stéréotypes chez les enseignants.

c) Mesures incitatives

· Encourager la création dans les provinces des centres de promotion féminine destinés à récupérer les produits des déperditions scolaires afin de les former à des activités génératrices de revenus.

d) Activités de sensibilisation et de mobilisation sociale

Il s'agit des actions suivantes:

· Mise en place des Associations des Mères Educatrices (AME) dans les écoles des provinces accusants titi faible taux de scolarisation.

· Elaboration d'un plan de sensibilisation qui implique les autorités administratives et coutumières de même que les hommes politiques.

· Utilisation des médias à travers les radios locales et rurales pour les messages de sensibilisation, les pièces de théâtre, sketchs etc. visant à améliorer l'éducation des filles.

· Intensification des activités d'alphabétisation des Associations des Mères Educatrices afin que celles-ci soient des piliers pour la scolarisation des filles et leur maintien à l'école.

· Création d'un observatoire national permanent sur les conditions de la femme.