Document national sur le renforcement des soins de santé primaires au Burkina Faso (Projet de démarrage de l'Initiative de Bamako), Ministère de la Santé, de l'Action sociale et de la Famille. (Documents du Burkina Faso, Octobre 1992)
close this bookDocument national sur le renforcement des soins de santé primaires au Burkina Faso (Projet de démarrage de l'Initiative de Bamako), Ministère de la Santé, de l'Action sociale et de la Famille. (Documents du Burkina Faso, Octobre 1992)
close this folderIV. Les services
View the document4.1. District sanitaire.
View the document4.2. Démarrage de l'initiative de Bamako.
View the document4.3. Niveau de soins prioritaires pour l'initiative de Bamako.
View the document4.4. Paquet minimum de services
View the document4.5. Rationalisation de la prescription médicale
View the document4.6. Gestion des ressources et organisation des services
View the document4.7. Système d'information sanitaire.
View the document4.8. Monitoring et supervision.
View the document4.9. Evaluation et recherche opérationnelle.
View the document4.10. Système de référence
View the document4.11. Formation de base et formation continue

L'analyse du système d'information sanitaire en vigueur, relève les problèmes suivants:

- la méconnaissance du dénominateur dans certains cas
- la mauvaise collecte des données
- le retard dans le traitement des données
- le manque de motivation dû à une supervision insuffisante et à une absence de retro information à tous les niveaux.

Dans le cadre le l'Initiative de Bamako, une révision du système s'avère donc nécessaire pour la collecte des informations devant permettre le suivi et l'évaluation. Une réadaptation devrait tenir compte également des médicaments essentiels sous nom génériques.

Dans cette optique, les supports de collecte de données seront:

- réduits dans leur nombre
- simplifiés dans leur contenu
- adaptés aux informations dont les services des SSP ont besoin.

Cela pour permettre une utilisation rationnelle des informations recueillies. Un dénominateur commun de la population cible de la formation sanitaire sera mis à la disposition des agents de santé par la Direction des Etudes et de la Planification du Ministère de la santé de l'action sociale et de la famille.

Les données collectées doivent être utilisées pour le monitoring, la microplanification et la rétro-information.