Les règles de l'art: Protection intégrée des denrées stockées combinant le fractionnement des récoltes et l'application d'insecticides (GTZ, 6 p.)
close this bookLes règles de l'art: Protection intégrée des denrées stockées combinant le fractionnement des récoltes et l'application d'insecticides (GTZ, 6 p.)
View the documentIntroduction et aspects concernant l'usage de ce dépliant
View the documentProblème
View the documentVêtements de protection
View the documentMesures de sécurité
View the documentSource
View the documentRecommandations d'emploi
View the documentStockage correct de l'insecticide
View the documentPrécautions d'emploi
View the documentConstat du dégât
Open this folder and view contentsEvolution de l'attaque par le ravageur

Edem B. se demande à son tour ce qui a pu provoquer de telles pertes de stockage dans le grenier de Yao K. alors que celui-ci semble avoir fait exactement ce qu'il fallait. Edem B. se creuse la tête: se conformant aux recommandations, Yao K. a partagé sa récolte, utilisé le produit phytosanitaire correct et appliqué l'insecticide uniquement sur le maïs qui devait être stocké un certain temps... Examinant de nouveau le reste de la poudre, Edem remarque cependant qu'elle présente des grumeaux assez épais.

Edem: est-ce qu'il y avait déjà autant de grumeaux dans cette poudre au moment où tu as traité tes céréales, ou est-ce qu'elle était fine ?
Yao: elle contenait beaucoup de grumeaux, des petits et des gros, que j'ai commencé par écraser, et puis la poudre était humide.
Edem: ah, je sais maintenant ce qui a causé tous ces dégâts sur les stocks. Il existe malheureusement une foule de commerçants malhonnêtes qui vendent souvent des poudres n'ayant aucun effet, et qui sont même parfois dangereuses.

Méfiez-vous des filous

Edem: Ton produit de protection des récoltes est inutilisable. Il a été stocké dans des conditions inadéquates, peut-être aussi trop longtemps, ce qui fait qu'il a perdu toute son efficacité.

Demandez des produits en emballage original chez les distributeurs spécialisés!