Le sida et la famille (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1995, 176 p.)
close this bookLe sida et la famille (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1995, 176 p.)
View the document(introduction...)
View the documentPréface
View the documentIntroduction
View the documentAvant-propos
View the documentNote préliminaire
Open this folder and view contentsA. Connaissances générales sur le VIH et le sida
View the documentB. Qu'est-ce que la boîte à images et comment l'employer ?
View the documentC. Le matériel didactique
View the documentD. Technique de l'exposé et emploi du matériel
Open this folder and view contentsE. Première séance - Discussion de groupe
Open this folder and view contentsF. Deuxième séance - Un drame dans la famille
Open this folder and view contentsG. Troisième séance
Open this folder and view contentsH. Quatrième séance - Comment se protéger ?
View the documentRéférences et bibliographie

Le docteur M. Merson de l'OMS nous informe que la famille est le milieu le meilleur pour chacun de nous pour lutter contre le sida. Pour beaucoup de familles, déjà en difficultés, le VIH représente un fardeau de plus et une menace croissante.

Les familles doivent supporter le traumatisme affectif provoque par la perte d'êtres chers. Les familles doivent souvent aussi subir une perte de revenus en même temps qu'une perte de soins et une perte de stabilité.

Les enfants eux aussi payent le prix du sida non seulement parce qu'ils voient leurs parents disparaître mais aussi souvent parce qu'ils se trouvent eux mêmes infectés.

L'éclatement de la cellule familiale favorise la propagation du VIH... et d'autre part cette extension du VIH rend les familles plus vulnérables et les disloque. Mobilisons nos efforts au service de la famille pour mettre un frein à l'extension de ce fléau.

L'accès de tous mais spécialement des jeunes à une information complète et adaptée est un excellent moyen de lutte contre l'extension du VIH au sein des familles. C'est la raison de cette série d'images.

Au cours de l'année 1994, sur le continent africain seulement, 800.000 femmes séropositives ont donne naissance à un enfant. 1 sur 5 de ces enfants (soit 160.000 enfants) ne tardera pas a mourir du sida. Les autres seront bientôt orphelins... Qui va prendre en charge ces enfants de familles décapitées ?

Au début de 1995, l'OMS estimait que presque 16 millions de personnes de par le monde avaient rencontre le VIH et 6.000 nouveaux cas apparaissaient chaque jour. La propagation rapide du VIH a travers le monde constitue donc une menace grave pour les familles.

Le 1er juillet 1992, au 28ème Sommet de l'Organisation de l'Unité Africaine, les Chefs d'Etat présents ont décidé de tout mettre en oeuvre pour que les garçons et les filles d'aujourd'hui - qui seront les pères et les mères des enfants de demain - soient indemnes du VIH. Il faut qu'ils soient informes en toute franchise sur la façon dont le virus se transmet. Qu'on leur apprenne comment protéger leur vie en sachant refuser les relations sexuelles, en incitant le partenaire à la prudence dans les rapports et en leur donnant accès aux moyens de prévention qui existent.

Docteur Matela Baangi,
Médecin Directeur du BCC-Sida

"Le monde en sait maintenant suffisamment sur le VIH/ SIDA pour maîtriser la propagation de la pandémie par une prévention efficace. Fournissez à vos concitoyens les plus vulnérables l'information et les moyens nécessaires pour qu'ils puissent se protéger."

Docteur Michael Merson

Directeur du Programme mondial de lutte contre le sida à l'OMS