Echanges d'informations, échanges régionaux et sécurité alimentaire. Propositions d'un système d'échanges d'informations pour le sous-espace «ouest» - Annexes par pays - (Club du Sahel, 1991, 21 p.)
close this bookEchanges d'informations, échanges régionaux et sécurité alimentaire. Propositions d'un système d'échanges d'informations pour le sous-espace «ouest» - Annexes par pays - (Club du Sahel, 1991, 21 p.)
View the document(introduction...)
View the documentLe club, centre d'études et de documentation sur le Sahel
View the documentEchanges d'informations, échanges régionaux et sécurité alimentaire
View the documentAnnexe 2 - contacts en Gambie
View the documentEchanges d'informations, échanges régionaux et sécurité alimentaire
View the documentAnnexe 1 - Liste des contacts

Document présenté à la Rencontre sur les interactions des politiques agro-alimentaires dans le sous-espace ouest, du 27 au 31 mai 1991 à Bamako.

Propositions d'un système d'échangés d'informations pour le sous-espace "ouest"

Annexes par pays

(Gambie, Guinée Bissau, Mali)

Club du Sahel - ORSTOM - COBEA

Diffusion limitée SAH/D/91/371

Avril 1991

Organisation de Coopération et de Développement économiques

Organisation for Economic Co-operation and Developpement

Comité Permanent Inter-Stats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel

Permanent Inter-State Commette for Drougnt Control in the Sahei

COBEA

Centre d'Observation des Economies Africaines

OBSERVER LES REALITES ECONOMIQUES AFRICAINES À PARTIR DE DEUX THEMES DE RECHERCHE:

1. LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE DE L'OUEST:

Pour améliorer l'efficacité de l'aide et diffuser des données pour la prise de décision des bailleurs de fonds et des bénéficiaires des financements.

- Quels sont les orientations, les flux de financement leurs origines et leurs destinations?
- Quelles sont les stratégies des bailleurs de fonds et des bénéficiaires?
- Dans quel environnement macro-économique les pays d'Afrique de l'Ouest évoluent-ils?

2. LA CONNAISSANCE DES MARCHÉS CÉRÉALIERS AU SAHEL (RÉSEAU COMAC).

Pour renforcer la transparence de l'information des marchés et favoriser le développement des approvisionnements locaux sur des marchés concurrentiels.

- Quelle évaluation peut-on faire des Systèmes d'Informations sur les Marchés céréaliers (SIM) mis en place depuis plus de deux ans en Afrique de l'Ouest?

- Comment construire un système d'échange d'informations entre les pays du sous-espace d'Afrique de l'ouest qui favorise l'intégration régionale par le marché et la sécurité alimentaire?

INFORMER LES DÉCIDEURS ET LES CHERCHEURS PAR

- un réseau sur l'aide au développement des pays sahéliens
- une banque de données bibliographiques,
- une banque de données macro-économiques.

COLLABORER AVEC DES COMPÉTENCES MULTIPLES:

* Le COBEA travaille en étroite relation avec le CILSS et le Club du Sahel/OCDE.

* Des collaborations s'établissent avec Michigan State University (Etats-Unis), l'Institut du sahel (Bamaka, Mali), INRA-Montpellier et l'ORSTOM (France), ainsi que plusieurs Universités et Centres de Recherche en Afrique de l'Ouest sur des programmes de recherche précis.

UNIVERSITE PARIS XI
I.U.T. d'ORSAY
BP. 127
91403 ORSAY Cedex
Tél. (1) 69.41.00.40 p.387
Fax. (1) 60.19.33.18

ORSTOM

Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération
213, rue La Fayette - 75480 PARIS CEDEX 10 - Téléphone (1) 48 03.77.77 Télex ORSTOM 214627F

INSTITUT FRANÇAIS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE

L'ORSTOM est un établissement public national à caractère scientifique et technologique, placé sous la double tutelle des Ministères chargés de la Recherche et de la Coopération.

POUR LE DÉVELOPPEMENT

Il a pour mission de conduire des recherches de base finalisées contribuant au développement des régions de la zone intertropicale, en particulier par l'étude des milieux physiques, biologiques et humains de ces pays et par des recherches expérimentales visant à la maîtrise du développement.

EN COOPÉRATION

Ces recherches sont conduites en coopération en fonction des choix scientifiques et technologiques définis en accord avec des partenaires français et étrangers. L'ORSTOM contribue également à la formation à la recherche et par la recherche de spécialistes français et étrangers.

Des champs scientifiques multiples

L'éventail des compétences scientifiques est exceptionnellement vaste: sciences de la terre, sciences de la vie, sciences sociales, sciences de la mer, sciences médicales. Les recherches engagées par l'ORSTOM mettent en scène des disciplines variées: Agronomie, Anthropologie, Biochimie, Biologie fondamentale, Biologie et Physiologie de la production, Botanique, Chimie, Démographie, Ecologie, Economie politique, Epidémiologie des maladies à vecteurs, Géographie, Géologie, Géophysique, Halieutique, Hydrologie, Ichtyologie, Microbiologie, Nutrition, Parasitologie végétale, Pédologie, Physicochimie analytique, Physique, Science des aliments, Sociologie, Techniques de l'expression et de la communication, Traitement des données. Zoologie agricole.

L'ORSTOM dans le monde

Une quarantaine d'implantations réparties en grands centres spécialisés, missions et antennes: FRANCE MÉTROPOLITAINE (Siège, 3 centres spécialisés et 10 implantations), DOM-TOM (6 implantations), AFRIQUE ET OCÉAN INDIEN (18 implantations), AMERIQUE LATINE (11 implantations); OCEAN PACIFIQUE ET ASIE (7 implantations).