Natura - 1998/01 - Bulletin d'éducation environnementale des élèves et des jeunes - Énergie et préservation de l'environnement au Sahel, Fondation Naturama. (Documents du Burkina Faso, 1998, 20 p.)
close this bookNatura - 1998/01 - Bulletin d'éducation environnementale des élèves et des jeunes - Énergie et préservation de l'environnement au Sahel, Fondation Naturama. (Documents du Burkina Faso, 1998, 20 p.)
View the document(introduction...)
View the documentBonjour les jeunes
View the documentTam-tam
View the documentConte et devinettes
View the documentFaisons connaissance avec....
View the documentAu nom de la nature
View the documentLa nature raconte
View the documentLa nature soigne
View the documentParlons bien
View the documentLa termitière
View the documentSites et paysages
View the documentVivons autrement
View the documentEspèce en danger
View the documentLe coin des jeux

Bauhinia rufescens

Nom scientifique: Bauhinia rufescens
Noms vernaculaires:
*Mooré: Tipoega
*Bambara: sifle ou sifile
*Peulh: Namaadi ou namali ou namare


Bauhinia rufescens

C'est un petit arbre sahélo-soudanien et sahélo-saharien pouvant atteindre 8 mètres de hauteur. Il appartient à la famille des Caesalpiniaceae.

Il présente des feuilles bilobées (presque rondes) de 2,5 cm de long, ses fleurs blanches ou blanc-verdâtres sont groupées en racène ou corymbe à pétales spatulés avec 10 étamines à filet velu à la base. Les fleurs sont en général dioïques.

L'arbre se rencontre dans tout le Sahel et la zone soudanienne du Sénégal à l'Ethiopie. A l'échelle stationnelle, l'espèce trouve son optimun de développement sur les berges des cours d'eau, les plaines, les oueds et les dépressions.

Au Burkina Faso, on peut rencontrer sept peuplements dont deux dans la zone sahélienne (Soum et Oudalan) et cinq dans la zone soudanienne (Gourma et Mouhoun). Ces peuplements sont généralement sur des sols d'érosion férallitiques et des sols hydromorphes.

Les feuilles, ainsi que les fruits verts ou séchés, représentent un fourrage apprécié des herbivores domestiques et sauvages.

Les extraits de racines sont administrés contre la fièvre et la lèpre. Les feuilles et les fruits servent à soigner les maladies des yeux, la diarrhée et la dysenterie. L'écorce est très efficace contre la lèpre.

(Source: "Le Flamboyant" N°26 - Juin 1993)


Ecureuil Natura