Dictionnaire médical pour les régions tropicales (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1989, 871 p.)
close this bookDictionnaire médical pour les régions tropicales (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1989, 871 p.)
close this folderD
View the document(introduction...)
View the documentDA - DD
View the documentDE - DH
View the documentDI - DN
View the documentDO - DQ
View the documentDR - DZ

dacryoadénite (gr. dakruon, larme; adên, glande; ite). Inflammation d'une glande lacrymale.

dacryocystectomie (gr. dakruon, larme; kustis, sac; ectomie). Ablation chirurgicale du sac lacrymal. Dans le traitement de la dacryocystite.

dacryocystite (gr. dakruon, larme; kustis, sac; ite). Inflammation aiguë ou chronique du sac lacrymal, apparaissant presque toujours comme une complication de l'oblitération du canal lacrymonasal.

dactylite (gr. daktulos, doigt; ite). Inflammation d'un doigt. Panaris.

dactylolyse spontanée (gr. daktulos, doigt; lyse). Voir aïnhum.

dactylomégalie (gr. daktulos, doigt; megas, grand). Hypertrophie des doigts ou des orteils. Dans l'acromégalie.

dactyloscopie (gr. daktulos, doigt; skopein, examiner). Etude des empreintes digitales dans un but d'identification des individus. (En effet, chaque individu possède des empreintes digitales qui lui sont propres). -voir aussi anthropométrie.

DADDS (abréviation de Diacétyl-Diamino-Diphényl-Sulfone). Préparation retard de la DDS, administrée par voie intramusculaire. Elle a une durée d'action de 2 mois.

Dakar (vaccin de) (Dakar, capitale du Sénégal). Vaccin anti-amaril préparé à l'aide de cerveaux de souris inoculées avec une souche atténuée de virus de la fièvre jaune.

Dakin (solution de). Solution d'hypochlorite de sodium additionnée de bicarbonate de soude et de permanganate de potassium, utilisée comme antiseptique externe, notamment pour l'irrigation continue lente des plaies infectées (méthode de Carrel).

Dalibour (eau de). Solution de sulfate de cuivre et de sulfate de zinc, utilisée comme antiseptique et cicatrisant de la peau, notamment dans le traitement de l'impétigo. On l'appelle souvent par erreur "eau d'Alibour".

daltonien (de daltonisme). Sujet atteint de daltonisme.

daltonisme (de Dalton, physicien anglais qui en était atteint). Syn. dychromatopsie congénitale. Anomalie congénitale de la vue, caractérisée par la diminution ou par l'absence de perception de certaines couleurs, ou par la confusion de certaines couleurs. // existe de nombreux types de daltonismes: achromatopsie, protanopie, deutéranopie, tritanopie... - voir aussi Ishihara.

Damoiseau (courbe de). Courbe à convexité supérieure que l'on peut dessiner sur le thorax en cas d'épanchement pleural abondant, à l'aide de la percussion. Elle représente la limite supérieure de la matité et indique le niveau atteint par l'épanchement.

danse (de danser). Action de danser. Par analogie: Danse des artères: exagération des battements artériels observés particulièrement à la région carotidienne en cas d'insuffisance aortique. Danse de Saint-Guy: voir chorée de Sydenham. Danse du miracidium: ensemble de mouvements rapides et irréguliers que le miracidium effectue autour du mollusque avant de pénétrer dans un de ses tentacules.

dard (lat. dardus). Organe pointu et creux de certains animaux servant à piquer et à inoculer un venin. Dard d'une abeille, d'un scorpion. * Langue pointue (et inoffensive) des serpents.

Darier (pâte de). Pâte à l'eau, à l'oxyde de zinc et au carbonate de calcium, utilisée comme antiprurigineux.

Darrow (solution de). Solution aqueuse de sodium, de potassium, de chlore et de lactate utilisée pour la réhydratation par voie intraveineuse des sujets gravement déshydratés.

dartos (gr. écorché). Membrane située sous la peau des bourses et de la verge.

dartre (de l'af.). Voir pityriasis.

darwinisme (de Darwin, biologiste anglais). Doctrine émise par Darwin, selon laquelle la sélection naturelle est le mécanisme essentiel de l'évolution des êtres vivants, les différentes espèces, soumises à des variations continues, favorables ou défavorables, étant issues les unes des autres selon les lois de cette sélection naturelle.

davier (de l'af.). Pince très solide, à mors très courts, destinée à saisir sans glisser un os ou une dent. Les daviers sont employés en chirurgie osseuse et pour l'extraction des dents.

Davies (maladie de). Voir fibrose endomyocardique.

DDS (abréviation de Diamino-DiphényI-Sulfone). Syn. sulfone-mère, diaphényl-sulfone. Médicament du groupe des sulfones, très utilisé dans le traitement de la lèpre. Elle est administrée oralement ou en injection intramusculaire. Elle est parfois aussi utilisée dans le traitement de la malaria, souvent en association avec d'autres antipaludiques. Disulone*, Aviosulfon*, Dapsone*, Sulfone UCB*. - voir aussi DADDS.

DDT (abréviation de Dichloro-Diphényl-Trichloréthane). Syn. clofénotane, chlorophénotane. Insecticide puissant et très rémanent utilisé en pulvérisation pour la désinfection des locaux et des gîtes naturels des insectes. Le DDT pulvérisé sur un mur reste efficace pendant 6 mois. Il est également utilisé en poudre (par exemple sur les cheveux, contre les poux). Le DDT est très peu toxique pour l'homme, mais il a l'inconvénient de faire naître progressivement une résistance chez certains insectes (mouches, moustiques) par sélection naturelle, et également de s'accumuler dans les êtres vivants, car il n'est pas métabolisé.