Les antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this bookLes antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this folderQuatrième partie: Les antiparasitaires
close this folderChapitre 30: Les vermifuges
View the documentI.a. Le mébendazole
View the documentI.b. Le flubendazole
View the documentI.c. L'albendazole
View the documentII. La pipérazine
View the documentIII. Le lévamisole
View the documentIV. Le tétrachloréthylène
View the documentV. Le béphénium
View the documentVI. Le thiabendazole
View the documentVII. Le pyrantel pamoate
View the documentVIII. Le pyrvinium pamoate
View the documentIX. Le niclosamide
View the documentX. Le niridazole
View the documentXi. L'oxamniquine
View the documentXII. Le praziquantel
View the documentXIII. Le métrifonate
View the documentXIV. L'oltipraz
View the documentXV. La diéthylcarbamazine
View the documentXVI. L'ivermectine
View the documentQuel vermifuge choisir?
View the documentQuelle est l'utilité des examens de selles?

Cet antihelminthique polyvalent particulièrement bien toléré est facile a administrer. Il représente un réel progrès dans la lutte contre les verminoses intestinales.

1. Mode d'action

Il agit en inhibant l'utilisation du glucose exogène par le parasite. Le ver est rapidement lysé et digéré.

2. Spectre d'action: fort large; il comprend

- Ascaris lumbricoïdes (ascaris)
- Ancylostoma duodenale (ankylostome)
- Necator americanus (ankylostome)
- Trichuris trichiura (trichocéphale)
- Enterobius vermicularis (oxyure)
- Strongyloïdes stercoralis (anguillule)
- Taenia spp (ténia).

Une série d'études, dont plusieurs faites au Zaïre, prouve son efficacité dans la presque totalise des verminoses intestinales mentionnées ci-dessus (de 90 a 100% de guérison). Seule l'anguillulose répond moins bien, avec des taux de guérison de 40% seulement, mais avec une diminution notable de l'infestation dans tous les cas.

3. Effets non désirés

Le médicament est peu ou pas résorbé et donc remarquablement peu toxique. Il est très bien toléré à des doses relativement élevées. On ne signale pratiquement aucun effet secondaire. Par prudence, on conseille cependant de ne pas l'administrer pendant la grossesse.

4. Sort du médicament dans l'organisme

Per os, le médicament n'est pratiquement pas résorbé. Environ 90% est éliminé comme tel dans les selles. Une très faible dose est métabolisée par le foie et 5% environ est éliminé par les urines. C'est ce qui permet l'administration de doses relativement fortes même chez les enfants: "on traite le ver et non le patient".

5. Usage clinique

Ce vermifuge remarquablement atoxique se prête très bien au traitement de masse. C a 100 et à 500 mg ( Vermox*)

- oxyurose: prise unique de 100 mg

- verminoses mixtes, trichuriase, ankylostomose, ascaridiose, strongyloïdose et téniase: 100 mg matin et soir pdt 3 j consécutifs.

Ce schéma posologique s'applique aux adultes et aux enfants. Les comprimés peuvent être pris avec un peu d'eau, croques ou avales pendant les repas. Le traitement ne requiert ni régime ni laxatif.

Dans le même groupe on trouve