Les antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this bookLes antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this folderQuatrième partie: Les antiparasitaires
close this folderChapitre 30: Les vermifuges
View the documentI.a. Le mébendazole
View the documentI.b. Le flubendazole
View the documentI.c. L'albendazole
View the documentII. La pipérazine
View the documentIII. Le lévamisole
View the documentIV. Le tétrachloréthylène
View the documentV. Le béphénium
View the documentVI. Le thiabendazole
View the documentVII. Le pyrantel pamoate
View the documentVIII. Le pyrvinium pamoate
View the documentIX. Le niclosamide
View the documentX. Le niridazole
View the documentXi. L'oxamniquine
View the documentXII. Le praziquantel
View the documentXIII. Le métrifonate
View the documentXIV. L'oltipraz
View the documentXV. La diéthylcarbamazine
View the documentXVI. L'ivermectine
View the documentQuel vermifuge choisir?
View the documentQuelle est l'utilité des examens de selles?

Il est remarquablement actif dans toutes les formes de schistosomiases.

1. Spectre d'action

Il est actif contre tous les schistosomes humains, contre d'autres douves, contre les cestodes y compris le stade larvaire de Taenia solium (qui peut produire une cysticercose).

2. Mode d'action

On ne comprend pas encore bien son mode d'action; le produit augmente la perméabilité de la membrane aux ions calcium chez les vers susceptibles. Les cellules perdent leur calcium intracellulaire. Il y a contracture et paralysie musculaire.

3. Sort du médicament dans l'organisme

· chez l'hôte: la résorption per os est excellente et rapide. Les métabolites sont surtout excrétés par les urines. Un taux plasmatique efficace est atteint 2 h après une prise orale de 50 mg/kg/j. La demi-vie est relativement courte

· chez le parasite: le praziquantel est rapidement absorbe par les vers, mais non pas métabolisé.

4. Effets non désirés

La tolérance est excellente. On ne décrit pas de toxicité à long terme.

On décrit: céphalées, légère intolérance digestive; a forte dose: malaises passagers.

5. Usage clinique

- il semble bien être le traitement idéal de la schistosomiase. On peut l'utiliser contre les S. mansoni, haematobium, intercalatum et japonicum

- autres trematodes: Clonorchis sinensis, Fasciola hepatica: sensibles

- Paragonimus: sensible

- cestodes: T. saginata et T. solium: l'intérêt du praziquantel réside dans son activité contre les formes jeunes et larvaires aussi bien que contre les formes adultes

- dans la cysticercose induite par T. solium, le praziquantel est le médicament de choix

- malheureusement, le produit est inefficace contre l'échinococcose humaine. S'il agit bien contre la forme adulte de l'échinocoque chez le chien, il n'a aucune activité en cas de kyste hydatique de l'homme. Le traitement classique comporte d'une part la chirurgie et de l'autre les doses élevées de mébendazole

* c accables de 400 mg (Biltricide*, Droncit*)

* dose: deux possibilités

- 20 mg/kg 3 x en 1 seul j donne de meilleurs résultats
- dose unique de 50 mg/kg. Dans le traitement de T. saginata et de T. solium, 1 dose de 10 mg/kg suffit.

* prix élevé!