Les antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this bookLes antibiotiques (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1998, 291 p.)
close this folderQuatrième partie: Les antiparasitaires
close this folderChapitre 30: Les vermifuges
View the documentI.a. Le mébendazole
View the documentI.b. Le flubendazole
View the documentI.c. L'albendazole
View the documentII. La pipérazine
View the documentIII. Le lévamisole
View the documentIV. Le tétrachloréthylène
View the documentV. Le béphénium
View the documentVI. Le thiabendazole
View the documentVII. Le pyrantel pamoate
View the documentVIII. Le pyrvinium pamoate
View the documentIX. Le niclosamide
View the documentX. Le niridazole
View the documentXi. L'oxamniquine
View the documentXII. Le praziquantel
View the documentXIII. Le métrifonate
View the documentXIV. L'oltipraz
View the documentXV. La diéthylcarbamazine
View the documentXVI. L'ivermectine
View the documentQuel vermifuge choisir?
View the documentQuelle est l'utilité des examens de selles?

1. Action

Le thiabendazole est le traitement de choix des cas de Strongyloïdes stercoralis (anguillule). Le succès de la cure avoisine les 100%. On l'emploie aussi dans la larva migrans cutanée, causée par la larve d'Ancylostoma brasiliense (un parasite de l'animal).

D'autres vers sont sensibles a ce médicament comme l'ascaris et l'ankylostome, mais ce ne sera pas le traitement de choix car le produit est relativement cher et plus toxique que bien d'autres vermifuges. Par contre, l'emploi pour prévenir l'installation d'une trichinose semble suivi d'un bon résultat: on le conseille en cas d'ingestion de viande de porc infectée.

2. Sort dans l'organisme

Per os, le thiabendazole est bien résorbé. Le pic de concentration plasmatique est obtenu au bout d'une heure. La métabolisation et la glucurono-conjugaison ont lieu dans le foie. Presque toute la dose ingérée est éliminée par les urines au bout de 24 heures.

3. Effets non désirés

Les plus fréquents sont: vertiges, sensation d'ébriété, anorexie, nausées, vomissements, diarrhée, fièvre, douleurs épigastriques, flush facial, frissons, angioedème, prurit, rash cutané, céphalées. On cite moins fréquemment: injections des conjonctives, vision trouble, hypotension, syncope, anaphylaxie, troubles de la sensibilise, leucopénie transitoire, lymphadénopathie, énurésie, hyperglycémie, modifications des tests de la fonction hépatique, xanthopsie, hématurie et collapsus. On a cite quelques très rares cas de syndrome de Stevens-Johnson et d'érythème multiforme. On emploiera donc le thiabendazole avec prudence, surtout en cas d'insuffisance hépatique ou rénale. On ne le donne pas a la femme enceinte.

4. Usage clinique

On donne a l'adulte comme a l'enfant 2 prises d'un maximum de 1,5 g/prise après un repas (donc pas a jeun), 2 jours consécutifs. En cas de trichinose ou de larva migrans, il faudra parfois prolonger pdt 2 a 4 j. Dans ce dernier cas, on ajoutera des corticostéroïdes pour minimiser le danger de réaction due aux larves détruites. Certains conseillent 1 dose unique de 50 mg/kg avec un maximum de 3 g pour l'adulte, toujours après le repas. Les effets secondaires nécessitent le repos au lit pendant au moins 12 h. Ne pas prendre de boissons alcoolisées pendant ce temps et ne pas conduire de véhicule. C de 500 mg et sirop pour enfant (Mintezol*).