Dictionnaire médical pour les régions tropicales (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1989, 871 p.)
close this bookDictionnaire médical pour les régions tropicales (Centre pour la Promotion de la Santé - Congo, 1989, 871 p.)
close this folderP
View the document(introduction...)
View the documentPA
View the documentPB - PE
View the documentPF - PH
View the documentPI - PK
View the documentPL
View the documentPM - PO
View the documentPP - PR
View the documentPS
View the documentPT - PU
View the documentPV - PZ

PVP. Voir PolyVinylPyrrolidone.

pyarthrite (pyo; arthrite). Arthrite purulente.

pycnique (gr. puknos, épais). Voir bréviligne.

pycnose (gr. puknos, dense). Transformation du noyau d'une cellule morte, au cours de laquelle il se rétracte, devient très petit et très dense. - voir aussi caryolyse, caryorrhexis.

pyélectasie (gr. puelos, bassin; ectasie). Dilatation du bassinet. En cas d'hydronéphrose.

pyélique (gr. puelos. bassin). Qui se rapporte au bassinet. Infection pyélique, voir pyélite.

pyélite (gr. puelos, bassin; ite). Inflammation aiguë ou chronique du bassinet et des calices du rein. - voir aussi pyélonéphrite.

pyélographie (gr. puelos, bassin; de radiographie). Examen radiologique du bassinet et des calices du rein après injection par une sonde urétérale d'un liquide opaque aux rayons X (pyélographie ascendante; voir aussi urétéropyélographie rétrograde) ou après injection intraveineuse d'un liquide opaque aux rayons X éliminé par les reins (pyélographie descendante; voir aussi urographie intraveineuse). * Pyélographie gazeuse: pyélographie après insufflation d'air par une sonde urétérale.

pyélolithotomie (gr. puelos, bassin; lithos, pierre; tomie). Voir pyélotomie.

pyélonéphrite (pyélite; néphrite). Association unilatérale ou bilatérale d'une néphrite interstitielle bactérienne, d'une inflammation du bassinet et d'une infection urinaire. Elle atteint surtout la femme et se caractérise par de la température avec douleurs lombaires, pollakiurie, dysurie, pyurie, cylindrurie, bactériurie et protéinurie. Pyélonéphrite aiguë, pyélonéphrite chronique. Pyélonéphrite hématogène: les germes ont été apportés par le sang (bactériémie). Pyélonéphrite ascendante: les germes sont montés par l'uretère (grossesse, adénome de la prostate, lithiase urinaire).

pyélotomie (gr. puelos, bassin; tomie). Syn. pyélolithotomie. Incision chirurgicale du bassinet dans le but d'en extraire un calcul.

pyélo-urétéral (pyélique; urétéral). Qui concerne le bassinet et l'uretère. Jonction pyélo-urétérale.

pyémie (pyo; émie). Voir pyohémie.

Pygopage (gr. pugê, fesse; pagos, attaché ensemble). Monstre double dont les jumeaux sont unis par le sacrum et le périnée. - voir aussi siamois.

pylore (gr. pulôros, portier). Syn. orifice pylorique. Orifice inférieur de l'estomac, par lequel celui-ci s'ouvre dans le duodénum. Il est entouré d'un sphincter (le sphincter pylorique), et est surmonté de l'antre pylorique.

pylorectomie (pylore; ectomie). Ablation chirurgicale du pylore. La pylorectomie est une gastrectomie partielle. - voir aussi antrectomie.

pylorique (de pylore). Qui a rapport au pylore. Orifice pylorique, antre pylorique, sphincter pylorique. Sténose pylorique: voir sténose hypertrophique du pylore. Valvule pylorique: repli de la muqueuse gastrique bordant l'orifice pylorique et empêchant le reflux du contenu du duodénum dans l'estomac.

pyloroplastie (pylore; plastie). Incision longitudinale du pylore suivie de sa suture transversale, permettant de transformer la partie rétrécie en une partie dilatée. La pyloroplastie élargit le calibre du pylore; elle est pratiquée en cas d'ulcère de l'estomac.

pylorospasme (pylore; Spasme). Spasme du sphincter pylorique, entraînant des vomissements. On l'observe dans l'ulcère gastrique et chez le nourrisson. - voir aussi sténose hypertrophique du pylore.

pylorotomie (pylore; tomie). * Ouverture chirurgicale du pylore. * Incision longitudinale du sphincter pylorique, laissant la muqueuse du pylore intacte. Cette opération est pratiquée pour corriger la sténose hypertrophique du pylore chez le nourrisson.

pyo-. Préfixe venant du gr. puon, qui signifie «pus».

pyocholécyste ou pyocholécystite (pyo; cholécystite). Cholécystite suppurée.

pyocolpos (gr. pyo; kolpos, vagin). Amas de pus retenu dans le vagin, ne pouvant s'écouler au-dehors. Pyocolpos consécutif à un hématocolpos.

pyocyanine (gr. pyo; kuanos, bleu). Pigment bleu produit par le bacille pyocyani-que, qui donne une coloration bleue au pus contenant ce germe.

pyocyanique (bacille) (de pyocyanine). Voir Pseudomonas.

pyodermie ou pyodermite (pyo; dermite). Infection cutanée purulente. Impétigo, pyodermite phagédénique. Pyodermite par surinfection staphylococcique d'une lésion de grattage.

pyogène (pyo; gène). Se dit d'une bactérie qui entraîne une suppuration. Les staphylocoques, les pneumocoques, les streptocoques, les méningocoques.

pyohémie (pyo; hem). Syn. pyémie. Présence de pus dans le sang, provenant d'un foyer d'infection primaire, et capable de donner lieu à des suppurations multiples dans divers endroits de l'organisme. - voir aussi septicémie, septicopyohémie.

pyomètre ou pyométrie (gr. pyo; mêtra, utérus). Présence de pus dans l'utérus. En cas d'endométrite gonococcique.

pyomyosite tropicale (pyo; myosite). Voir myosite purulente tropicale.

pyonéphrite (pyo; néphrite). Suppuration du rein. En cas de pyélonéphrite.

pyonéphrose (gr. pyo; nephros. rein). Infection grave de tout le rein, succédant généralement à une pyélonéphrite, caractérisée par la suppuration du rein et du bassinet associée à une périnéphrite.

pyopéricarde (pyo; péricarde). Epanchement purulent dans la cavité péricardique. Pyopéricarde consécutif à une pleurésie purulente de voisinage.

pyophagie (gr. pyo; phagein, manger). Déglutition, volontaire ou non, de pus venant de la bouche, du nez ou de l'appareil respiratoire.

pyopneumothorax (pyothorax; pneumothorax). Epanchement d'air et de pus dans la cavité pleurale. Association d'un pneumothorax et d'une pleurésie purulente. Pyopneumothorax tuberculeux.

pyorrhée (pyo; rrhée). Ecoulement de pus. Pyorrhée alvéolodentaire.

pyosalpinx (gr. pyo; salpinx, trompe). Salpingite suppurée avec accumulation de pus dans la trompe utérine. Pyosalpinx gonococcique.

pyospermie (pyo; sperme). Présence de pus dans le sperme. En cas d'orchite, de prostatite.

pyothorax (pyo; thorax). Syn. empyème. Pleurésie purulente. - voir aussi pyopneumothorax.

pyramidal (1) (de pyramide). Qui a la forme d'une pyramide. Cellule pyramidale: neurone du cortex cérébral, ayant la forme d'une pyramide. Les cellules pyramidales du lobe frontal sont très grandes. * Petit os de la première rangée du carpe.

pyramidal (2) (de pyramide). Système ou faisceau pyramidal (syn. voie pyramidale): faisceau de fibres nerveuses allant du cortex du lobe frontal du cerveau à la moelle épinière. Il constitue la voie principale de la motricité volontaire. * Syndrome pyramidal: ensemble des symptômes apparaissant après une interruption partielle ou totale du faisceau pyramidal: paralysie (souvent hémiplégie) d'abord flasque puis spasmodique avec contracture (des membres supérieurs en flexion et des membres inférieurs en extension), exagération des réflexes ostéotendineux, signe de Babinski. En cas d'accident vasculaire cérébral, de tumeur cérébrale. -voir aussi clonus, main creuse, extrapyramidal.

pyramide pétreuse (par analogie de forme). Voir rocher.

pyramides rénales (par analogie déforme). Syn. pyramides de Malpighi. Eléments anatomiques en forme de pyramides, au nombre de 6 à 10, qui constituent la médullaire du rein, et dont les sommets, appelés papilles rénales, s'ouvrent dans un calice où elles déversent l'urine.

pyrahtelum (terme chimique). Anthelminthique polyvalent administré par voie orale, actif contre les ascaris, les ankylostomes, les oxyures, les anguillules et les trichocéphales. Combantrin *.

pyrazinamide (terme chimique). Antibiotique antituberculeux de deuxième ligne, peu utilisé à cause de sa toxicité hépatique. Piraldina*.

pyrazolés (terme chimique). Syn. pyrazolidines, pyrazoliniques. Groupe de médicaments à propriétés analgésique, antipyrétique et antiinflammatoire. Phénylbutazone, antipyrine, amidopyrine, noramidopyrine, oxyphenbutazone.

pyrazolidines (terme chimique). Voir pyrazolés.

pyrazoliniques (terme chimique). Voir pyrazolés.

pyrèthre (gr. pyrethrum). Plante dont les fleurs séchées fournissent une poudre insecticide appelée poudre de pyrèthre. Celle-ci est très active et très peu toxique pour les oiseaux et les mammifères, mais malheureusement elle n'a aucune rémanence.

pyrétique (gr. puretos, fièvre). Voir fébrile.

pyrétogène (gr. puretos, fièvre; gène). Syn. pyrogène. Qui provoque de la fièvre. Impuretés pyrétogènes de certaines perfusions intraveineuses. Le vaccin TABC est pyrétogène.

pyrétothérapie (gr. puretos, fièvre; thérapie). Traitement par des fièvres provoquées. Malariathérapie.

pyrexie (gr. puretos, fièvre). Syn. fébrilité. Etat fébrile; maladie s'accompagnant de fièvre.

pyridostigmine (terme chimique). Médicament parasympathicomimétique administré par voie buccale dans le traitement de la myasthénie et de certaines atonies intestinales post-opératoires. Mestinon*. La pyridostigmine est un péristaltogène.

pyridoxal (terme chimique). Voir vitamine B6.

pyridoxine (terme chimique). Voir vitamine B6.

pyriméthamine (terme chimique). Médicament antimalarique à action lente, du groupe des diaminopyrimidines. On l'utilise par voie buccale dans la prophylaxie de la malaria. Daraprim *, Malocide*. - voir aussi sulfadoxine.

pyrimidines (terme chimique). Syn. bases pyrimidiques. Groupe de substances entrant dans la composition des nucléosides, des nucléotides et des acides nucléiques. Les principales pyrimidines sont: la cytosine, la thymine et l'uracile. - voir aussi purines.

pyrimidiques (bases) (terme chimique). Voir pyrimidines.

pyrogène (gr. pur, feu; gène). Voir pyrétogène.

pyromane (gr. pur, feu; mane). Sujet atteint de pyromanie.

pyromanie (gr. pur, feu; manie). Impulsion qui pousse certains malades mentaux à allumer des incendies. En cas de psychopathie, de psychasthénie, de névrose phobique.

pyrophobie (gr. pur, feu; phobie). Crainte pathologique du feu, des incendies, des allumettes. Au cours de certaines névroses phobiques ou obsessionnelles.

pyrosis (gr. purôsis. inflammation; de pur, feu). Sensation de brûlure épigastrique, remontant le long de l'oesophage, et s'accompagnant d'éructations et de régurgitations acides. Le pyrosis est caractéristique du reflux gastro-oesophagien. Pyrosis de la grossesse, de la hernie hiatale.

pyrvinium (terme chimique). Anthelminthique administré par voie buccale dans le traitement de l'oxyurose. Povanyl*, Vanquin *.

python (de Pulhôn, grand serpent de la mythologie grecque). Grand serpent de la famille des Boidés, rencontré notamment en Afrique. Les pythons ne sont pas venimeux, mais du type constricteur. Ils comprennent les espèces les plus grandes de tous les serpents connus (jusqu'à 10 mètres de long).

pyurie (pyo; urie). Présence de pus dans l'urine. En cas de cystite, de pyélonéphrite. -voir aussi leucocyturie.