Eurêka N° 07 - Publication Trimestrielle du CNRST - CAMES - Une vénérable institution. (Documents du Burkina Faso, Octobre 1993, 20 p.)
close this bookEurêka N° 07 - Publication Trimestrielle du CNRST - CAMES - Une vénérable institution. (Documents du Burkina Faso, Octobre 1993, 20 p.)
View the document(introduction...)
Open this folder and view contentsCa vous intéresse
View the documentEditorial - Etre évalué (sûrement) et promu... peut-être!
Open this folder and view contentsEcho de la recherche
Open this folder and view contentsPoint de mire - Problèmes actuels
Open this folder and view contentsInvention/innovation
Open this folder and view contentsDossier CAMES
Open this folder and view contentsVotre santé - Diagnostic
View the documentHumeur
Open this folder and view contentsDétente

Etre chercheur au Burkina Faso, un sacerdoce

"Un chercheur ne doit pas être perturbé dans son travail par des problèmes sociaux ou administratifs". Tels sont les propos du Directeur scientifique du CNRST dans son interview à EUREKA en avril I dernier.


Figure

Quand j'ai lu ça, j'ai sursauté, je l'avoue! Comment peut-on être exempt de problèmes sociaux au Burkina Faso? Tout le monde est assailli de problèmes sociaux divers: soucis matériels, d'argent, problèmes moraux, etc. Alors, comment "ne pas être perturbé dans son travail par des problèmes sociaux?" Mais alors, comment être chercheur dans ces conditions?

Concernant les problèmes administratifs, il y a des chercheurs qui sont directeurs d'institut. Alors, ils organisent des réunions, examinent les instances, rédigent du courrier, etc. En même temps, il faut être présent au laboratoire, réfléchir, concevoir, chercher et trouver pour faire avancer les grands I projets de développement. Il faut aussi gérer les hommes. Alors, comment peut-on être à la fois chercheur et manager?

Pour ma part, je pense qu'il faudra une bonne dose de compréhension à tous les niveaux. D'abord au niveau du CAMES qui doit nous traiter à notre juste valeur de chercheur; c'est encore l'occasion de féliciter et d'encourager tous les chercheurs qui ont avancé au CAMES (100 % de succès au CNRST) et aussi tous ceux qui ont réussi brillamment à leur DEA, Thèse de 3e cycle, Thèse d'Etat.

Ensuite, nous devons comprendre nos collègues directeurs d'instituts et les I aider à mieux nous gérer.

Enfin, nos autorités devront à terme, créer le corps des Administrateurs de la recherche qui seront directeurs des instituts de recherche scientifique; ainsi, on laissera les chercheurs dans leurs laboratoires et leurs sites expérimentaux afin qu'ils cherchent et trouvent!

A bon entendeur, salut!

Un chercheur