Cover Image
close this bookLe théier, Maisonneuve et Larose, 1988
close this folderIX. Cueillette
View the document(introduction)
View the document9.1 - Physiologie de la croissance
View the document9.2 - Formation de la table de cueillette («Tipping»)
View the document9.3 - Distribution de la production
View the document9.4 - Principes de la cueillette
View the document9.5 - Pratique de la cueillette
View the document9.6 - Réception et transport des feuilles
View the document9.7 - Cueillette mécanique

9.7 - Cueillette mécanique

Dans certaines régions à thé (Japon, Russie, Argentine, etc...), la cueillette se fait à l'aide de machines, maniées par un ou deux hommes ou de tracteurs enjambeurs.

La cueillette mécanique permet une économie de main-d'œuvre, la superficie traitée journellement étant deux à trois fois plus importante que celle récoltée à la main.

Cependant, c'est une cueillette sévère qui ne ménage pas les buissons (sauf si on provoque régulièrement le relèvement de la table de cueillette) et qui ne permet pas de produire des thés de haute qualité.

Le «tipping» doit être parallèle au sol.
La table de cueillette doit être horizontale et parallèle au sol.
Ne récolter que les pousses adultes
(B +2, B +3, Bj + 1 jeune).
Ne pas cueillir sous la table.
Eviter absolument le «breacking back».