Cover Image
close this bookInsectes nuisibles aux cultures vivrières et maraîchères Tome 1: Notions de base, Maisonneuve et Larose, 1988
close this folderPremier volume - notions de base
close this folderI. Notions sommaires d'entomologie
close this folder1.4. - Ordres et familles d'intérêt agricole
View the document1.4.1. - Isoptères (fig. 1)
View the document1.4.2. - Orthoptères
View the document1.4.3. - Dermaptères (fig. 2)
View the document1.4.4. - Coléoptères
View the document1.4.5. - Hyménoptères
View the document1.4.6. - Lépidoptères
View the document1.4.7. - Diptères
View the document1.4.8. - Thysanaptères (fig. 4)
View the document1.4.9. - Hétéroptères

1.4.4. - Coléoptères

Les Coléoptères constituent l'ordre d'Insectes le plus riche en espèces. Leurs ailes antérieures sont transformées en élytres

durs. Beaucoup d'entre eux sont nuisibles aux cultures, aux arbres et aux stocks. Ce sont des insectes holométaboles dont les larves présentent, selon les familles, différentes formes. Adultes et larves possèdent un appareil buccal du type broyeur et tous les deux peuvent être nuisibles.

1.4.4.1. - Coccinellides

Les Coccinelles sont de taille petite ou moyenne, de forme arrondie ou hémisphérique. Leurs élytres sont souvent rouges ou orangés; les larves sont hérissées de tubercules charnus, épineux.

On distingue deux sous-familles:

- les Coccinellinés, qui sont utiles, car elles se nourrissent d'acariens, de pucerons, de cochenilles,...

- les Epilachnidés, qui sont phytophages et dévorent le feuillage des Cucurbitacées, des Solanacées,... comme Henosepilachna elaterii

1.4.4.2. - Méloïdes

Les Méloïdés, ou Mylabres, ont le corps cylindrique avec les élytres marqués de jaune et de noir. Les adultes de certaines espèces dévorent les étamines mais ce sont des ravageurs d'importance secondaire. Leurs larves sont prédatrices des pontes d'acridiens. Citons Mylabris holosericea

1.4.4.3. - Scarabaeidés

De nombreuses espèces de Scarabéidés sont nuisibles aux cultures: les adultes mangent les feuilles et les fleurs tandis que les larves, ou «vers blancs» rongent les racines.

Les larves («vers blancs») de Schizonycha africana, Trochalus pilula rongent les racines d'arachide. Adultes et larves d'Heteroligus appius, H. meles, Prionoryctes caniculus sont nuisibles à l'igname, Heteronychus oryzae au riz, Diplognata gagates dévore les fruits de Solanacées.

1.4.4.5. - Chrysomélidés

Les Chrysomèles comprennent de nombreuses espèces regroupées en plusieurs sous-familles. Ces insectes ont des téguments de couleurs vives et brillantes et leur taille ne dépasse pas 20 mm. Les adultes se nourrissent du tissu foliaire et, chez beaucoup, les larves vivent en mineuses dans les feuilles.

Criocèrinés

A cette sous-famille appartiennent Lema planifrons, ravageur du mil, et Lilioceris livida qui s'attaque à l'igname.

Galerucinés

Astecesta cyanipennis et A. transversa ainsi que Aulacophora africana sont des ennemis des Cucurbitacées.

Halticinés

Chaetocnema tibialis et Podogrica sföstedti sont les deux espèces les plus communes.

Hispinés

Les Hispines («Poux du riz») sont, pour la plupart, des déprédateurs du riz en début de croissance. Les adultes sont rectangulaires et portent des excroissances épineuses. Les larves minent les feuilles. Les plus communs sont Dorcathispa bellicosa et Trichispa sericea.

Cassidinés (fig. 3)

Les Cassides ont un aspect qui évoque une tortue. Aspidomorpha apicalis est nuisible à la patate douce.

1.4.4.6. - Curculionidés

Les Curculionidés, ou Charançons, se caractérisent par une tête prolongée par un rostre portant à son extrémité les organes buccaux. La larve est trapue, épaisse, apode. Cette

famille comprend des espèces parmi les plus nuisibles aux cultures, aux arbres et aux denrées emmagasinées.

Plusieurs d'entre eux sont des ennemis de la patate douce, les uns appelés «Apions» appartiennent à la sous-famille des Apioninés et se reconnaissent à leur silhouette grêle et élancée évoquant une fourmi (Cylas cyanescens, C. formicarius, C. puncticollis), les autres sont plus gros, comme Alcidodes dentipes. Les adultes mangent les feuilles et les larves minent les tubercules. D'autres charançons s'attaquent à diverses cultures: Acytopeus trägardhi, Anaemerus fuscus, Elattocerus senegalensis ainsi que l'Apion des Légumineuses, Piezotrachelus varium.