Cover Image
close this bookLe stockage des produits vivriers et semenciers Tome 1: Dégâts, pertes et moyens de stockage, Maisonneuve et Larose, 1985
close this folderII. Les agents et les causes d'alteration
View the document(introduction)
View the document1 - La température
Open this folder and view contents2 - L'eau
View the document3 - Les gaz
View the document4 - La microflore
View the document5 - Les acariens
Open this folder and view contents6 - Les insectes
View the document7 - Les oiseaux
Open this folder and view contents8 - Les rats et les rongeurs
Open this folder and view contents9 - L'état du grain

7 - Les oiseaux

Dans beaucoup de régions tropicales, les oiseaux granivores sont responsables de pertes, parfois considérables, sur les cultures avant et après récolte. Les espèces prédatrices des grains stockés les plus communes sont les Moineaux, les «Mange-mil», les «Gendarmes», les Etourneaux, les Pigeons, les Tourterelles,...

La concentration de nourriture que représentent pour ces animaux les réserves de grains et l'habitude que la plupart d'entre eux a de vivre au voisinage de l'homme explique l'ampleur des populations que l'on peut parfois constater autour des lieux de stockage.

Ces oiseaux sont nuisibles surtout par la quantité de grains qu'ils prélèvent pour leur nourriture, mais également parce qu'ils souillent de leurs fientes, de leurs plumes (au moment des mues) ou de matériaux divers (transportés lors de la fabrication de leurs nids) les grains ou leur emballage ou encore les lieux de stockage.