Cover Image
close this bookTechniques d'impression à coût modéré, GRET, 1986
View the document(introduction)
View the documentAvertissement
View the documentIntroduction
Open this folder and view contents1. La décision d'imprimer
Open this folder and view contents2. Les procèdes appropriables
Open this folder and view contents3. Le recours a des professionnels
Open this folder and view contents4. Annexes
View the documentLexique
View the documentBibliographie

Introduction

Ce dossier est destiné à tous ceux que leur travail dans le Tiers-Monde amène à diffuser des informations imprimées. Cela peut concerner des associations ou groupements, des administrations ou des projets de développement, des entreprises artisanales, industrielles ou commerciales, individuelles ou collectives, privées ou publiques.

Faire connaître ses produits ou ses services, informer, former ou persuader le client, l'usager ou l'administré, présenter et diffuser des rapports aux financeurs ou supérieurs: autant de fonctions qui peuvent être celles du papier imprimé.

A l'heure où la mode est plutôt à l'audio-visuel et à l'informatique, il peut sembler paradoxal de s'intéresser au simple papier imprimé: celui-ci n'est-il pas déjà trop abondant? Nous ne le pensons pas, et pour plusieurs raisons.

La distribution de la chose imprimée est très inégale dans le monde comme au sein des pays en développement. On peut même dire que chez ceux-ci, en dehors de quelques bureaux ministériels, la pénurie est la caractéristique la plus générale. Paysans, artisans, entreprises, chercheurs et administrateurs manquent d'information, et surtout d'information adaptée.

Or l'information a d'autant plus de chances d'être adaptée qu'elle est produite de façon décentralisée et proche des destinataires. D'où l'intérêt de techniques d'impression à coût modéré et appropriables par des non-professionnels, et surtout de leur utilisation optimale pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

Enfin si certains moyens modernes de communication, par exemple la vidéo et la radio, semblent appelés à un important développement et pourront assurer mieux que l'écrit certaines fonctions, l'imprimé reste irremplaçable et a un rôle essentiel à jouer en complément des moyens modernes.

Malgré toutes les prédictions en sens contraire, le développement prodigieux de l'audiovisuel dans les pays industrialisés ne s'est pas accompagné d'une régression de la presse ou de l'édition. Dans le Tiers-Monde aussi l'imprimé et l'audiovisuel sont complémentaires.

Il s'agit donc dans ce dossier d'informer sur les possibilités d'équipements de niveau technique moyen à faible, possibilités qui sont riches dans la mesure où on exploite au mieux les ressources disponibles.

Ce dossier se réfère principalement aux pays africains, et ceux-ci connaissent des contextes difficiles: les équipements et services peuvent être à des centaines de kilomètres, la visite d'un technicien du service après-vente peut coûter le quart du prix d'une machine neuve. Le lecteur francophone d'Asie ou d'Amérique du Sud se trouve probablement dans des conditions différentes et doit y adapter les informations données dans ce document.

La première partie est consacrée à une approche générale de "la décision d'imprimer". Puis une deuxième partie présente en détail "les procédés appropriables", tandis que la troisième donne des conseils pour "le recours à un imprimeur".

Ce dossier est consacré aux techniques d'impression. Il ne traite que latéralement des techniques de préparation des textes et des illustrations, et il ne traite pas des techniques d'écriture (au sens de rédaction) ni des techniques d'illustration (dessins, photographie). Le lecteur trouvera en annexe une bibliographie qui pourra le guider en ces domaines.