Cover Image
close this bookLe cacaoyer, Maisonneuve et Larose, 1990
View the document(introduction)
View the documentPréface
Open this folder and view contentsI. Le cacaoyer dans le monde
Open this folder and view contentsII. Les cacaoyers cultivés
Open this folder and view contentsIII. La plante et son environnement
Open this folder and view contentsIV. Matériel végétal utilisé en plantation
Open this folder and view contentsV. Mise en place d'une cacaoyère
Open this folder and view contentsVI. Récolte et préparation du cacao marchand
View the documentVII. Temps de travaux a l'hectare
Open this folder and view contentsVIII. Et défauts des cacaos marchands
Open this folder and view contentsIX. Fabrication des produits de chocolaterie
View the documentX. Valeur nutritionnelle
View the documentLexique
View the documentPour en savoir plus

VII. Temps de travaux a l'hectare

Il est pratiquement impossible de définir des normes de temps de travaux à l'hectare qui auraient valeur de moyennes internationales.

Les situations varient considérablement d'un pays à l'autre ou même d'une région à une autre d'un même pays. Les éléments à prendre en compte sont eux-mêmes très nombreux et extrêmement variables entre la mosaïque de petites plantations familiales d'Afrique, par exemple, et les grandes plantations industrielles du Sud-Est asiatique.

Parmi ces éléments, il convient de citer, avant tout, le planteur lui-même, avec ses caractéristiques, son organisation, son agilité, la disponibilité en temps et en main-d'œuvre, ainsi que ses obligations et ses coutumes. Viennent ensuite d'autres éléments également très variables tels que la topographie du terrain destiné à être aménagé en cacaoyère, l'encombrement en végétation, les facteurs écologiques de son environnement... On conçoit ici toutes les difficultés et les multiples visites sur le terrain que nécessite la moindre étude socio-économique lice à l'exploitation et au bénéfice de la cacaoculture. Les écarts observés par rapport à toute conclusion qui se voudrait nationale, régionale ou universelle dans ce domaine sont presque aussi nombreux que les planteurs eux-mêmes.

Les données proposées ici sont issues de plusieurs origines et n'ont donc qu'une simple valeur indicative; le planteur pourra établir son propre calendrier en ajustant ces chiffres selon ses moyens et ses conditions de travail.

Estimation des temps de travaux pour 1 hectare de cacaoyers en forêt
(en journées de travail)

- Densité de plantation: 1 333 pieds ha (écartement 3 m x 2,50 m)
- Ombrage provisoire à la même densité (bananiers plantains, Gliricidia)
- Pas de plante de couverture, ni de plante vivrière
- Une journée de travail = 5 à 6 heures

" Pépinière (80 pour 2 000 pieds)


- Construction ombrière

4

- Etablissement des plates-bandes

2

- Approvisionnement en terre (5 à 6 m³)

6

- Remplissage des sacs (300/jour)
(sacs de 12 cm de Æ et 25 cm de hauteur)

7

- Semis des graines

2

- Entretien - arrosage (6 mois)

25

Total pépinière (journées)

46

" Préparation du terrain en forêt


- Délimitation

3

- Abattage sous-bois

13 à 20

- Abattage - tronçonneuse (avec scie mécanique)

50

- Etablissement des pistes et du réseau de drainage ou d'irrigation (150 m pistes/ha)

60

- Extraction des souches et andainage

50 à 66

- Brûlis des andains

10

- Piquetage pour cacaoyers: coupe piquets (200/jour)

7


piquetage

14

- Piquetage pour ombrage provisoire: bananier plantain: coupe piquets

7


piquetage

7

Gliricidia: coupe boutures

7


plantation

14

- Trouaison (40 cm au cube)
(pas de trouaison pour ombrage provisoire)

27 à 34

- Rebouchage des trous

7

- Réalignement piquets après trouaison

7

Total préparation du terrain (journées)

283 à 313

" Plantation des cacaoyers


- Désherbage préalable
(selon désherbage manuel: 8 j ou chimique: 2 j)

2 à 8

- Transport des plants

10

- Plantation

18

- Abris de palme

18

- Contrôle et remplacement (10%)

8

" Plantation des bananiers plantain


- Désherbage préalable

2 à 8

- Transport des plants

10

- Plantation

27

- Nématicide

3

- Contrôle et remplacement

5

" Plantation de Gliricidia


- Effectuée au moment du piquetage

0

Total plantation (journées)

103 à 115

" Entretien de la plantation


Pour chacune des trois premières années:


- Désherbage (si herbicide, 6 passages = 12 j. si fauchage, 7 passages = 42 j)

12 à 42

- Taille de formation (2e couronne) et égourmandage (en 6 passages)

16

Détourages et lianes

10

- Traitements insecticides (en 4 passages)

8

- Engrais (en 3 épandages)

6

- Récolte des bananes

16

- Eclaircies des rejets de bananiers (en 3 passages/an)

9

Total entretien annuel pendant les trois premières années (journées)

77 à 107

Pour chaque année suivante (plantation fermée)


- Désherbage (en 4 passages)

16

- Recépage des bananiers

4

- Egourmandage (en 8 passages)

8

- Traitements insecticides


(2 doubles passages si nécessaire)

8

- Traitements fongicides (suivant nécessité)

p.m.

- Engrais (en 3 épandages)

6

Total entretien annuel plantation fermée (journées)

42


+ traitements fongicides

" Récolte - Fermentation - Séchage


(pour 1 tonne de cacao marchand)


- Récolte 1500 cabosses par jour

17

- Ecabossage 1 500 cabosses par jour

17

- Fermentation et séchage

16

Total récolte, fermentation et séchage (journées)

50