Cover Image
close this bookFindings No. 96 - Le développement des premières années de l'enfance en Afrique Subsaharienne : problèmes et stratégies, La Banque Mondiale
View the document(introduction)
View the documentLes stratégies

(introduction)

(traduit de l' anglais)

Findings présente les résultats opérationnels des analyses économiques et sectorielles réalisées par la Banque mondiale et les gouvernements membres dans la Région Afrique. Findings est une publication périodique du Centre pour la gestion de l'information et de la connaissance (Knowledge Management and Learning Center - KLC).

Pour plusieurs enfants en Afrique Subsaharienne (ASS), les interventions de l'école primaire sont déjà trop tardives pour prévenir l'incapacité irréversible ou pour permettre le plein développement de la capacité d'adulte. Nombre de ces mêmes conditions de la pauvreté qui avaient d'abord placé les enfants âgés de moins 5 ans au risque de la mort les exposent par la suite au risque de mauvaise santé, de malnutrition et d'un développement mental, social et émotionnel très compromis. Les statistiques suivantes présentent une image sinistre de la situation:

" La mortalité infantile dans la région est d'une fois et demi supérieure à la moyenne de 60 pour 1.000 et de 3 fois plus que les taux de 30 pour 1.000 enregistrés dans les pays Européens et d'Asie Centrale.

" La mortalité en dessous de 5 années d'âge est le double de la moyenne mondiale de 173 pour 1.000 et de 4 fois plus que les taux de 75 pour 1.000 enregistrés dans les pays Européens et d'Asie Centrale.

" Approximativement 30% d'enfants de moins de 5 années d'âge souffrent de malnutrition chronique.

" Seulement 63% des enfants de la région sont vaccinés contre la tuberculose et moins de 50% contre la DPT, la poliomyélite et la rougeole.

" Au delà de 5 ans d'âge, les chances d'un enfant Africain d'entrer à l'école primaire sont moins de 50%, celles de terminer l'école primaire de moins de 35%, celles de terminer l'école secondaire de moins de 12%, et celles d'entrer à l'université de moins de 2%.

" Sur presque les 5 millions d'orphelins et de 20 millions de réfugiés que compte l'Afrique subsaharienne, 80% sont de sexe féminin.

Au cours de la dernière décennie, le nombre des familles Africaines qui étaient incapables de satisfaire leurs besoins de base a doublé à la suite de la baisse d'un tiers des revenus moyens. Pendant la même période, la population avait augmenté de plus de 40%. Cette explosion démographique a augmenté de façon disproportionnée le nombre des enfants cherchant d'accéder aux services de base et à la sécurité alimentaire. Cette situation s'aggrave avec l'urbanisation rapide et l'éclatement des structures familiales de support.

Les soins et l'attention accordés à l'enfance dès les toutes premières années et son développement sont souvent mal interprétés pour être simplement réduits au niveau d'un programme préscolaire orienté académiquement. En réalité, le terme est utilisé pour décrire une gamme des services qui développent ces conditions de soins, de la scolarisation, et d'éducation à la maison ou dans la communauté et qui favorisent un développement total de l'enfant. Les programmes de Développement de l'enfance dès les toutes premières années peuvent se dérouler dans la famille, une église, à travers les média, ou même dans des rassemblements informels. Les types de programmes qui conviennent le mieux à ce but varient suivant le groupe d'âge concerné et l'étendue des services dispensés, incluant notamment les contextes de la santé, de la nutrition et de l'apprentissage approprié au développement.

L'étude intitulée, The Condition of Young Children in Sub-Saharan Africa; The Convergence of Health, Nutrition and Early Education (La condition des jeunes enfants en Afrique subsaharienne; la convergence de la santé, de la nutrition et le l'éducation à bas âge) décrit la condition des jeunes enfants en Afrique et commence par explorer les stratégies pour traiter cette condition. C'est la première d'une série de 3 études; la deuxième étude est une revue des programmes de Développement de l'enfance en Afrique Sub-Saharienne et la troisième fera la synthèse des enseignements tirés des deux études précédentes ainsi que des études de cas par pays au Kenya, en Afrique du Sud et dans l'Ile Maurice.