Cover Image
close this bookLe lapin, Maisonneuve et Larose, 1993
close this folderVI. Le logement et son aménagement
View the documentIntroduction
View the documentExigences concernant le logement
View the documentComment répondre aux exigences de logement
View the documentComment répondre aux exigences de matériel
View the documentEntretien des clapiers et du matériel

Comment répondre aux exigences de matériel

L'abreuvoir

Il peut être facilement réalisé avec une boîte de conserve et une bouteille, comme illustré à la figure 18. Il est fixé à la paroi ou au sol du clapier et est, si possible, surélevé pour éviter d'être souillé par des déjections ou de l'urine. Un simple bol ou un pot peuvent être utilisés, mais ils se salissent vite.


Fig. 18: abreuvoirs fabriqués par l'éleveur.

La mangeoire

Si des aliments concentrés sont utilisés, ils ne doivent pas être gaspillés, du fait de leur coût. La mangeoire est fixée à la paroi du clapier; elle est munie d'un bord «anti-gaspillage» et a une profondeur minimale de 7 à 8 cm, comme l'indique la figure 19. Un bol profond et lourd en terre cuite peut convenir. Il vaut mieux ne pas utiliser une boîte de conserve ou un bol trop léger, à moins de le fixer au sol, comme illustré à la figure 19.


Fig. 19: mangeoires pour aliments concentrés fabriquées par l'éleveur.

La boîte à nid

Elle peut être faite de bois ou de tiges de bambou tressées. On peut utiliser aussi bien une boîte fermée qu'une boîte ouverte (voir figure 20). Le toit d'une boîte à nid fermée peut permettre à la lapine de se reposer quand elle veut interrompre l'allaitement des petits. A défaut, une étagère spéciale ou une planche placée plus haut peuvent lui permettre de s'isoler.


Fig. 20: boîtes à nid ouvertes et fermées.