Cover Image
close this bookAménagements villageois et du terroir, Maisonneuve et Larose, 1990
close this folderIII. Aménagement du terroir
close this folder3.4 - Les problèmes d'amélioration des sols
View the document(introduction)
View the document3.4.1. - Les fumures ou amendements organiques
View the document3.4.2. - Les engrais minéraux
View the document3.4.3. - Les amendements calcaires

(introduction)

Nous avons déjà, à propos des cultures annuelles, souligné la nécessité d'améliorer la fertilité des sols, grâce aux fumures organiques et aux engrais minéraux...

Les dispositifs anti-érosifs permettront aux cultivateurs de maintenir en place la terre de leurs champs (photo 14); ainsi même lorsque le ruissellement qui n'est pas toujours évitable, entraînera la terre de surface, celle-ci ne dépassera pas les limites de la parcelle élémentaire. La ligne ou la bande de défense, ainsi que les haies délimitant chaque parcelle la maintiendront en place.


Photo 14. - Les bandes cultivées entre les lignes anti-érosives se transformeront lentement en banquettes à peu près horizontales.

Petit à petit, la pente de chaque bande de culture, entre deux lignes de défense, diminuera et leur surface tendra vers l'horizontale.

L'épaisseur de terre cultivable augmentera progressivement dans la partie basse de chacune des bandes de culture. En même temps, elle diminuera dans la partie haute ce qui, après quelques années, risquera de réduire sa fertilité. Il faudra compenser cet écart par un apport de fumure plus important dans la partie haute des parcelles que dans leur partie basse.