Cover Image
close this bookFindings No. 73 - La pauvreté en Afrique subsaharienne : problèmes et recommandations, La Banque Mondiale
View the document(introduction)
View the documentGénéralités
View the documentCauses de la pauvreté en Afrique subsaharienne
View the documentIdentification des lacunes
View the documentRecommandations
View the documentAutres thèmes clés

Généralités

Profil de la pauvreté

En moyenne, 45 à 50 % des habitants d'Afrique subsaharienne vivent au-dessous du seuil de pauvreté. Cette proportion est beaucoup plus élevée que dans toutes les autres régions du monde, à l'exception de l'Asie du Sud. En 1993, on estimait que 40 % des habitants disposaient de moins de 1 dollar (des États-Unis) par jour pour vivre. Au moins 50 % des pauvres vivent dans cinq pays d'Afrique de l'Est et au Nigéria. Par ailleurs, l'intensité de la pauvreté - c'est-à-dire la mesure dans laquelle les revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté - est plus grande en Afrique subsaharienne que partout ailleurs dans le monde.

Outre la faiblesse des revenus, un autre indicateur de pauvreté important est le manque d'accès aux services sociaux. Actuellement, le manque de services sociaux est plus aigu dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne que dans le reste du monde. Le taux moyen brut de scolarisation primaire, qui a baissé dans beaucoup de pays du Sahel au cours des années 80, n'atteint actuellement que 67 %, contre 94 % en Asie du Sud et 117 % en Asie de l'Est. Les services de santé sont de plus en plus insuffisants par rapport à la demande dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne. Cela se traduit par un taux moyen de mortalité infantile de 93 0, qui l'emporte sur celui de l'Asie du Sud (84 0), de l'Amérique latine (46 0), et de l'Asie de l'Est (36 0).

Les taux de croissance économique

Au cours des dernières années, l'Afrique subsaharienne a connu des taux de croissance du revenu déplorables. Entre 1970 et 1992, le produit intérieur brut (PIB) moyen par habitant s'est accru de seulement 73 dollars en parité de pouvoir d'achat, alors que, dans le même temps, il a progressé de 420 dollars en Asie du Sud (soit un taux moyen de 2,3 % par an) et de 900 dollars en Asie de l'Est (soit 3,1 % par an). En 1970, le PIB moyen par habitant de ces deux régions était comparable à celui de l'Afrique.


Figure